Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

La créativité numérique dans tous ses états – SDLC 2013

Dossier
Par Brigitte Doucet Jean-Luc Manise · 27/11/2013 12 crédits

Sommaire

  1. Ivan Poupyrev (Disney Research): les interfaces insoupçonnées Publié par Brigitte Doucet, 27/11/1313 Ivan Poupyrev (Disney Research): les interfaces insoupçonnées “Pourquoi vouloir à toute force recréer sans cesse de nouveaux gadgets, qui finissent toujours sur des piles de détritus, alors qu’il est indéniable que notre planète ne pourra pas indéfiniment puiser dans ses ressources pour nous autoriser à le faire? Au lieu de créer sans cesse du nouveau e-junk, il faut “augmenter” le vivant, numériser ou rendre interactif ce qui existe déjà.”
  2. Chris Anderson, Serial entrepreneur du Desktop Manufacturing Publié par Brigitte Doucet, 27/11/1313 Chris Anderson, Serial entrepreneur du Desktop Manufacturing Chris Anderson, grand prêtre de la “révolution industrielle” des “makers”, avait été invité par la Semaine de la Créativité pour parler de cette nouvelle forme d’innovation qui pourra voir le simple citoyen reprendre en mains les rênes d’une production individualisée.
  3. Dans les bulles du Maker’s Lab Publié par Brigitte Doucet, 27/11/1313 Dans les bulles du Maker’s Lab Pendant une semaine, dans diverses villes wallonnes, le Maker’s Lab a promené ses bulles invitant curieux et porteurs d’idées à venir accoucher de leur créativité. Aucune innovation de rupture n’y a vu le jour mais les bulles ont servi de révélateurs, pour amener les visiteurs à découvrir leur propre potentiel de créativité et mettre la main à la pâte.
  4. Martin Mahaux: révéler la créativité qui sommeille Publié par Brigitte Doucet, 27/11/1313 Martin Mahaux: révéler la créativité qui sommeille L'une des bulles du Maker's Lab était réservée aux “idéations”. Avec présence de coachs et “idéateurs’ chargés de guider les gens à la découverte de leur potentiel de créativité et d’inventivité.
  5. Le livre numérisé: un ami réinventé, augmenté, schizophrène Publié par Brigitte Doucet, 27/11/1313 Le livre numérisé: un ami réinventé, augmenté, schizophrène Réconcilier le support papier et la dimension numérique, jongler avec les propriétés et les atouts respectifs du livre “tangible” et de l’édition électronique: tel est le terrain de jeux et d’expérimentations en tous genres où évolue Etienne Mineur, co-fondateur et “directeur créatif” des Editions volumiques, jeune société d’édition parisienne.
  1. Co-créer, en ce compris en IT, ne s’improvise pas Publié par Brigitte Doucet, 27/11/1313 Co-créer, en ce compris en IT, ne s’improvise pas L’un des ateliers de discussion organisé à l’occasion de la Semaine de la Créativité 2013 avait pour thème les “Outils, méthodes et expériences de co-création dans le domaine des TIC”. L’occasion de donner quelques exemples de création participative dans le domaine de l’IT et du numérique mais aussi de mettre l’accent sur certains pièges ou encore sur les changements que cela suppose dans le chef de ceux qui voudraient s’essayer à ces modes de développement. Entretien avec Robert Viseur du CETIC.
  2. Interfaces applicatives: une ouverture à géométrie variable Publié par Brigitte Doucet, 27/11/1313 Interfaces applicatives: une ouverture à géométrie variable L’une des pistes suivies par nombre de sociétés et start-ups est de s’appuyer sur les…
  3. Usman Haque: quand la technologie dé-responsabilise Publié par Brigitte Doucet, 27/11/1313 Usman Haque: quand la technologie dé-responsabilise Usman Haque n’est pas un acharné des “smart cities”. Il se méfie beaucoup et met en garde contre le smart washing ambiant. Pour éviter que les “villes intelligentes” se transforment en cauchemar ou en univers stérile, il faut imaginer des manières de responsabiliser et d’impliquer chaque citoyen.
  4. Francis Pisani, (dé)pisteur d’innovation Publié par Brigitte Doucet, 27/11/1313 Francis Pisani, (dé)pisteur d’innovation Francis Pisani, “journaliste globe-trotteur entreprenarial”, est un habitué de la Semaine de la Créativité wallonne. Cette année, il a fait découvrir à son public de nouvelles réalisations innovantes, fruit de ce qu’il estime être une recette éprouvée: assembler, de manière improbable, des éléments pas forcément nouveaux pour saisir une opportunité.
  5. Les petites phrases de la Semaine Publié par Brigitte Doucet, 27/11/1313 Les petites phrases de la Semaine A man holding a bulb with the world on it. Tout au long de la Semaine de la Créativité, les orateurs qui s’y sont succéder, au gré d’ateliers, conférences ou “master classes” ont parfois eu de ces petites phrases qui, à des degrés et dans des registres divers, éclairent à leur manière le besoin et le potentiel de créativité. Petit abrégé.
Partager

L’édition 2013 de la Semaine wallonne de la Créativité aura à nouveau voulu démontrer que nous avons à notre portée des outils, des moyens et des ressources – souvent insoupçonnés – qui permettent d’être créatifs et d’influer positivement sur notre environnement. Qu’il soit privé, social ou professionnel.

L’événement, financé par la Région dans le cadre de Creative Wallonia, aura touché à un vaste répertoire de formes de créativité – souvent numérique ou basée sur les outils informatiques. Nous vous en donnons un petit aperçu dans ce dossier.

Un petit dossier dès lors très hétéroclite où il sera question de technologies d’avant-garde mais aussi de concepts et d’instruments qui font déjà partie de notre quotidien.

Des exemples?

Les interfaces qui nous permettent de communique avec nos compagnons électroniques. Le tactile et le gestuel ont pris possession de notre quotidien mais ne se limitent pas nécessairement aux traditionnels écrans. Une multitude de surfaces qui nous entourent peuvent également servir d’intermédiaires.

Le bon vieux livre papier que l’on dit condamné ou, en tout cas, menacé par l’émergence de son cousin numérique. En réalité, les deux types de support peuvent se combiner pour offrir de nouvelles dimensions pour un monde de découvertes inédites.

L’ère de la “fabrication personnalisée” – nouvelle “révolution industrielle” estiment certains observateurs – où le citoyen lambda devenu “maker” se fait micro-concurrent de l’industrie classique. Et laisse espérer une version plus égalitaire de la mondialisation.

Les outils numériques qui sont mis à notre disposition – les logiciels en source libre mais aussi, de plus en plus, les “open hardware”. Une tendance encore trop méconnue chez nous.

L’espace urbain – ou rural, d’ailleurs – réapproprié par la mise en oeuvre de solutions qui permettent à chacun de mieux percevoir et maîtriser l’impact qu’il a sur son environnement et ses semblables.

Attention aux embûches

La quête de l’innovation n’est toutefois pas un parcours dénué d’embûches et de pièges. Ce dossier donne aussi la parole à divers observateurs qui lancent nombre de mises en garde.

Gare au “smart washing”, quand l’innovation n’est que rideau de fumée et information creuse. Attention à l’exploitation non maîtrisée de nos données, celles que nous produisons à profusion et dont s’emparent quelques “tout-puissants”.

Attention aussi aux nouveaux rapports qui ne manqueront pas de s’installer entre “co-créateurs” et industrie, entre consommateurs et producteurs. Surtout lorsque les premiers se mêlent d’être aussi des créateurs.

Nous vous souhaitons une agréable lecture.

Partager
Acheter ce dossier