Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

TafSquare: virage vers le B2C

Article
Par · 23/05/2018
Partager

Mi-2016, la start-up carolo TafSquare (taf, comme… taf, boulot) se lançait avec pour objectif de devenir une plate-forme de gestion de boulots d’intérim, mettant en relation entreprises, de toutes tailles, et professionnels au statut d’indépendant (à titre principal ou complémentaire).

A ses débuts, la société avait deux spécificités: une orientation B2B et un panel de “tafs” dans six catégories sectorielles (web & technologies, économie, commerce, santé, immobilier, culture & divertissement). Relire le portrait que nous en avions fait à l’époque.

Pivot

Deux ans plus tard, le scénario a changé – induit par l’accueil reçu sur le marché. Au fil du temps, ce sont en effet les recherches pour “tafeurs” opérant dans le registre de la construction et des demandes émanant de particuliers (plutôt que d’entreprises) qui se sont avérées les plus nombreuses.

La société a donc décidé de reconcentrer ses activités vers ce domaine et les demandes émanant des particuliers. Sans pour autant se couper totalement d’une vision B2B qui demeure un axe potentiel d’activité et de développement, comme on le verra plus loin.

Cette partie de contenu est réservée aux utilisateurs abonnés à / aux abonnement(s) suivant(s) :
  • Premium

Veuillez vous abonner ou vous inscrire pour la lire

Partager