Attention : Nous mettons à jour notre gestion des abonnements. Si vous rencontrez un bug, n'hésitez pas à nous contacter à bugs@regional-it.be

Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

Vers une “refonte” de la politique d’équipement numérique des écoles (et élèves)?

Dossier
Par · 03/12/2020 7 crédits

Sommaire

  1. Equipement des écoles en numérique: vers le “modèle” EducIT? [Article 1/3 d’un Dossier] Publié par Brigitte Doucet, 03/12/2020 Equipement des écoles en numérique: vers le “modèle” EducIT? [Article 1/3 d'un Dossier] Traditionnellement, Régions et Fédération Wallonie-Bruxelles se répartissent le financement en équipements numériques et connectivité des écoles - équipements pour les premières, volet support pédagogique pour la seconde. Du moins en théorie. Des chevauchements sont fréquents. Les appels à projet, par ailleurs, ont souvent eu la cote. L’“effet Covid” et le confinement viennent de bousculer une série de certitudes… Le “modèle” EducIT pourrait être parmi les nouvelles donnes.
  1. Erick Mascart (Forsud): “une réflexion apaisée s’impose en matière d’équipement numérique de l’enseignement” [Article 2/3 d’un Dossier] Publié par Brigitte Doucet, 03/12/2020 Erick Mascart (Forsud): “une réflexion apaisée s’impose en matière d’équipement numérique de l’enseignement” [Article 2/3 d'un Dossier] Ces derniers mois, face aux nouvelles contraintes d’un enseignement à distance imposé par la pandémie, les pouvoirs publics ont pris certaines mesures d’urgence mais ont aussi laissé transparaître leur intention de revoir les modalités de financement et d’équipement numérique des écoles. Location, cloud, nouvelle répartition des rôles entre Régions et Fédération, révision du canevas des appels à projets, passage à l’hybride (avec des pourcentages variables de présentiel et de distanciel)… Quel regard un acteur de terrain jette-t-il sur les premières intentions qui se dessinent? Petit échange avec Erick Mascart, coordinateur TICE chez Forsud, association spécialisée dans l’accompagnement de “classes numériques branchées”.
  2. Financement de l’enseignement: Vers une nouvelle répartition des rôles [Article 3/3 d’un Dossier] Publié par Brigitte Doucet, 03/12/2020 Financement de l’enseignement: Vers une nouvelle répartition des rôles [Article 3/3 d'un Dossier] On se dirige vers une renégociation de l’accord de coopération entre Régions et Fédération Wallonie-Bruxelles afin de restructurer le financement de l’“équipement” numérique des écoles et élèves - pour un soutien tant technologique que pédagogique qui s’appuierait sur de nouvelles bases et de nouveaux schémas
Partager

Source: Eurometropolitan eCampus.

Ces derniers mois, face au confinement imposé par la pandémie Covid-19, les pouvoirs publics ont réagi dans l’urgence, libérant de nouveau moyens pour équiper certaines cohortes d’élèves et d’étudiants en matériels aptes à leur permettre de poursuivre leur scolarité en distanciel.

Au-delà des mesures d’urgence, on perçoit une intention de revoir les modalités de financement de l’“équipement numérique” des écoles (matériels, infrastructure de connexion, volet pédagogique).

La forme exacte que prendra cette nouvelle stratégie de financement et/ou d’encouragement à l’équipement numérique reste encore incertaine à l’heure actuelle. Même si certaines éléments semblent devoir se dessiner.

A minima, il semble nécessaire que Régions (Wallonie et Bruxelles-Capitale) et Fédération accordent leurs violons. Et la chose – idéalement – devrait se faire en prenant tous les aspects en considération, en étudiants soigneusement les avantages et inconvénients et “effets de bord” indésirables de tout choix de démarche: aide financière à l’achat ou à la location, cohérence dans les choix d’équipements et de solutions, promotion et “alimentation” de plates-formes pédagogiques (commerciales ou publiques, locales ou non…), accompagnement des écoles et des enseignants, articulation avec les acteurs de terrain (réseaux, pouvoirs organisateurs…), préservation ou non du principe d’appels à projets (et selon quels critères de sélection), évolution ou non vers un mode d’enseignement hybride (avec une dose plus ou moins importante d’enseignement à distance), etc. etc. 

On le voit, le problème est complexe et la situation que l’on a vécue en 2020 et qui se prolonge est potentiellement l’occasion de se poser les bonnes questions. Gare, à cet égard, à des décisions ou choix posés dans l’urgence du moment, pour des raisons trop teintées de politique, sans mise en perspective pour le (plus) long terme. Avec également – mais le fera-t-on et dans quel esprit ? – une réflexion sur la réorganisation de la répartition des rôles entre Fédération et Régions, sujet que l’on sait ô combien sensible.

En attendant que les responsables publics se prononcent, nous avons abordé certains de ces sujets avec des acteurs de terrain.

A découvrir dans le présent dossier:
– le “modèle” EducIT, du nom d’une asbl créée en 2018 dans le but d’“accompagner les enseignants et les directions des écoles secondaires de la Fédération Wallonie Bruxelles dans l’intégration du numérique au sein de leurs pratiques pédagogiques” ; elle a imaginé un nouveau modèle de financement et vise à rendre les écoles autonomes en termes d’aptitudes pédagogiques numériques
– la vision d’Erick Mascart, coordinateur TICE chez Forsud, association spécialisée dans l’accompagnement de “classes numériques branchées”, opérant pour les communes de Chimay, Couvin, Froidchapelle, Momignies, Sivry-Rance et Viroinval
– un petit rappel des financements et mesures d’urgence prévues par les pouvoirs publics (Régions et Fédération).

Petit rappel pour les abonnés Premium:
vous avez droit à recevoir gratuitement ce dossier en format PDF.
Pour le recevoir, il vous suffit de nous le signaler à l’adresse redaction@regional-it.be.

Partager
Acheter ce dossier