Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

Secteur spatial: les atouts et défis de la Wallonie à l’heure du numérique

Dossier
Par · 15/12/2017

Sommaire

  1. Wallonie – Grand-Duché: duo gagnant pour l’exploitation de données spatiales? Publié par Brigitte Doucet, 28/09/1717 Wallonie - Grand-Duché: duo gagnant pour l’exploitation de données spatiales? Générer et nourrir un écosystème local, spécialisé dans le traitement du big data spatial (données satellitaires d’observation de la terre, notamment) et l’offre de solutions applicatives et services. Telle est l’ambition que caresse la Wallonie suite à l’accord passé, en juillet, avec le Grand-Duché de Luxembourg dans le cadre d’un appel à propositions de l’ESA. Le dossier conjoint a été officiellement déposé ce 27 septembre.
  2. Données satellite: quel positionnement wallon dans le nouvel eldorado numérique? Publié par Brigitte Doucet, 30/08/1717 Données satellite: quel positionnement wallon dans le nouvel eldorado numérique? Le secteur de l’aérospatial peut se définir par ses 3 segments applicatifs majeurs: les télécoms, géolocalisation et l’observation de la Terre. C’est surtout dans le troisième que la région wallonne compte investir et se distinguer.
  3. Recherche et conquête spatiale vs opportunités et carences numériques locales Publié par Brigitte Doucet, 11/10/1717 Recherche et conquête spatiale vs opportunités et carences numériques locales Plus que jamais, le numérique se retrouve au coeur de l’innovation spatiale. Robotique, intelligence artificielle, analytique, fabrication 3D n’en sont que quelques exemples. Et pourtant, dans le même temps, on déplore un déficit de compétences et de vocations et on craint un affaiblissement de la force de frappe belge. Pour des raisons politico-financières.
  1. Skywin et le numérique: nouveaux membres, nouveaux défis Publié par Brigitte Doucet, 31/08/1717 Skywin et le numérique: nouveaux membres, nouveaux défis Si le numérique devient une thématique majeure pour le quotidien de ses membres, il laisse également sa marque dans le profil-même des sociétés qui rejoignent le Pôle de Compétitivité Skywin ainsi que dans les activités qu’il déploie au bénéfice de ses adhérents.
  2. Skywin et le numérique: s’adapter ou périr? Publié par Brigitte Doucet, 25/08/1717 Skywin et le numérique: s’adapter ou périr? Comme tous les secteurs, celui de l’aéronautique et de l’aérospatial est de plus en plus confronté aux défis (et opportunités) du numérique, ce dernier étant, dans une large mesure, un instrument de survie pure et simple pour les acteurs locaux. Voici comment Etienne Pourbaix, directeur du Pôle de compétitivité Skywin, voit les choses.
  3. Projets R&D: ne pas lâcher la proie pour l’ombre Publié par Brigitte Doucet, 28/08/1717 Projets R&D: ne pas lâcher la proie pour l’ombre A suivre, dans le deuxième volet de ce thème “SkyWin et le numérique”: pour donner toutes ses chances à la compétitivité des acteurs wallons, ne faudrait-il pas dépoussiérer certaines balises des projets R&D soutenus par le Plan Marshall? Etienne Pourbaix en est convaincu. Un message qu’il a déjà défendu par le passé et qu’il continuera de porter à l’heure où une nouvelle majorité politique s’installe en Wallonie. A lire dès ce lundi dans Régional-IT.
  4. FabSpace 2.0: 3 ans pour de l’innovation ouverte industrie-académique Publié par Brigitte Doucet, 07/03/1717 FabSpace 2.0: 3 ans pour de l’innovation ouverte industrie-académique Pendant 3 ans, l’incubateur WSL et le Centre Spatial de Liège participeront à un projet paneuropéen d’innovation ouverte destiné à “créer de la valeur basée sur l’exploitation des données satellites et, plus généralement, des données géospatiales.” Au programme: collaboration chercheurs-entreprises, validation de concepts en fablab et living lab, sensibilisation et implication active de trios public-privé-académique.
Partager

L’aéronautique et le spatial sont, sans conteste, l’un des fleurons de l’économie wallonne. Un fleuron qui est de plus en plus imprégné de technologies numériques, pour son fonctionnement mais aussi et surtout pour son potentiel d’innovation, de renouvellement et de compétitivité.

Au fil du temps, un écosystème, fait de PME, de sous-traitants, de centres de recherche, s’est constitué autour de quelques grands acteurs. Le pôle de compétitivité Skywin pèse aujourd’hui 1,6 milliard d’euros de chiffre d’affaires et quelque 7.000 emplois. 152 sociétés, dont une centaine de PME, sont actuellement membres de Skywin.

Mais les défis sont nombreux. Si les technologies numériques sont des leviers d’innovation, elles sont également souvent synonymes de nouvelle concurrence, de processus métier et de modèles économiques en profonde mutation.

Gare à ceux qui ne s’adaptent pas: la loi de l’évolution est sans merci.

Côté aérospatial, le secteur s’est structuré selon trois segments applicatifs majeurs: les télécoms, géolocalisation et l’observation de la Terre. C’est surtout dans le troisième que la région wallonne compte investir et se distinguer. L’un des vecteurs d’avenir est le traitement du big data spatial (données satellitaires d’observation de la terre, notamment) et l’offre de solutions applicatives et services. L’ambition est de susciter et de faire fleurir un écosystème local le plus dense, “performant” et cohérent possible.

Pour mieux défendre ses chances dans le concert européen et les programmes de l’ESA, un accord a été passé, voici quelques mois, avec le Grand-Duché de Luxembourg afin de déposer un projet commun dans l’espoir de décrocher une partie du gâteau et d’ancrer chez nous un élément majeur du traitement des données spatiales.

Mais les implications et manifestations du numérique sont bien plus nombreuses que les seules data pour le secteur: robotique, intelligence artificielle, analytique, fabrication 3D… Autant d’opportunités d’innover et de lancer sociétés et processus innovants. Et pourtant, dans le même temps, on déplore un déficit de compétences et de vocations et on craint un affaiblissement de la force de frappe belge. Notamment pour des raisons politico-financières.

Le numérique laisse également sa marque dans le profil-même des sociétés qui rejoignent le Pôle de Compétitivité Skywin ainsi que dans les activités qu’il déploie au bénéfice de ses adhérents.

C’est de tout cela que parlent les articles de ce dossier.

Pour nos abonnés Premium: envoyez-nous un mail à l’adresse redaction@regional-it.be afin de recevoir ce dossier gratuitement

Partager
Acheter ce dossier