Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

Lambda-X: l’IA révèlera-t-elle ce que l’on ne saurait voir?

Pratique
Par · 11/05/2020
Partager

Parmi les neuf projets retenus par le jury du programme Tremplin IA wallon (1), il s’en trouve un qui intéresse potentiellement différents secteurs – le médical, le spatial, l’industriel. Dans le cadre précis de l’étude de faisabilité (POC) qui démarre aujourd’hui, le focus sera mis sur le premier mais les retombées et extrapolations pourraient toucher d’autres secteurs.

Nom du projet: CIIL-AI, pour Cosmetic Inspection for Intraocular Lens with AI.

Porté par la société Lambda-X, aidé pour l’occasion par B12 Consulting, le projet vise à mettre l’intelligence artificielle au service de la “détection et classification de défauts cosmétiques d’une lentille intraoculaire”.

Un domaine que connaît bien Lambda-X, basée à Nivelles, qui en a fait l’une de ses spécialités, comptant de nombreux fabricants de ce genre de dispositif médical parmi ses clients. La société est en effet spécialisée dans les instruments optiques de métrologie et les solutions d’analyse d’images et s’adresse à des clients opérant à la fois dans le domaine médical (producteurs de lentilles, de verres de lunettes, d’implants intraoculaires), dans le secteur spatial (spectromètres…) ou dans l’industrie.

Sus aux défauts

Pourquoi se tourner vers l’intelligence artificielle dans le cadre de la production de lentilles ophtalmiques?

This part of the content is restricted to our users with these subscription plans :
  • Premium

Please subscribe or sign in to read it.

Partager

Laisser un commentaire