Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

Ateliers “Digital Commerce” dans les starting blocks

Pratique
Par · 14/03/2019
Partager

Les lieux et dates des quatre premiers ateliers Digital Commerce que la Région wallonne destine aux commerçants de proximité afin de les mettre sur le pas de tir du numérique sont connus. Pour rappel, ce nouveau programme de sensibilisation/formation à quelques bonnes pratiques numériques est co-organisé par l’AdN et le SNI (Syndicat Neutre des Indépendants). Relire notre article récent pour plus de détails. 

On en connaît désormais les premières modalités. Les quatre premiers ateliers (sur un total à programmer de 30 sessions) se dérouleront:
– le 23 avril, à Tournai
– le 2 mai, à Jambes (près de Namur)
– le 7 mai à Braine-l’Alleud
– le 9 mai à Chatelet (près de Charleroi).
Les lieux exacts doivent encore être communiqués par le SNI. Une question de jours, nous promet-on…

Pour rappel, au total 30 ateliers sont programmés à travers toute la Wallonie de fin avril à la mi-juin et de septembre à la mi ou fin novembre. Budget débloqué pour les différents aspects du programme par la Région (événement de lancement, ateliers, suivi, plate-forme d’e-learning…): 300.000 euros.

Le contenu, comme prévu, s’articulera autour de cinq thèmes:

– réservation en-ligne et prise de rendez-vous automatisée
– gestion (des cartes) de fidélité
– paiements sans contact
– utilisation (professionnelle) des réseaux sociaux pour des actions de marketing
– gestion commerciale et gestion des stocks.

Anabelle Kinet (coach pour le programme Digital Commerce): “Le but premier des ateliers est de procurer aux commerçants de proximité les connaissances de base dont ils ont besoin pour identifier leurs réels besoins.”

Autre petite précision donnée, lors de la conférence de lancement, par Gérald Trokart, l’un des deux coachs désignés: pour rendre les choses plus concrètes et aider les participants à passer à l’action, ils s’en retourneront avec une petit clé USB qui comportera notamment une “to do list”. En l’occurrence, un pense-bête reprenant les choses élémentaires à prévoir pour s’engager efficacement en-ligne. “Des petites choses auxquelles les commerçants ne pensent pas forcément d’emblée, à savoir un logo, des photos de leur espace de vente, une visualisation de leur enseigne, de leurs produits…”

Basique de chez basique. Mais ce petit bout de métal n’est qu’un premier outil. L’essentiel pour les participants sera de prolonger la séance d’apprentissage (en deux heures et demi, impossible de faire le tour ne serait-ce que des cinq thèmes prévus). C’est à cela que servira la plate-forme d’e-learning (une version adaptée de la solution UpPoint) actuellement en préparation. Elle sera opérationnelle à partir du 23 avril, accessible via le site Digital Wallonia.

Ils y trouveront des tutoriels, des modules correspondant aux sujets abordés lors des ateliers, des exercices permettant d’évaluer leur propre “maturité” numérique… Pour chaque thème, les modules seront découpés en quelques séances de courte durée que les commerçants, une fois inscrits sur la plate-forme, pourront “consommer” à leur rythme.

On promet par ailleurs qu’en dehors des contenus proposés, la plate-forme permettra et invitera également aux échanges, au relais de questions encore sans réponse portant sur l’utilisation des outils liés au commerce numérique. C’est le SNI qui sera aux manettes pour le suivi. Selon le type de questions, il sollicitera les deux “coachs”, répondra lui-même à certaines questions – du moins celles qui ne concernent pas, de manière spécifique, tel ou tel type de matériel ou de logiciel – ou réorientera vers d’autres acteurs (par exemple pour des informations sur les chèques-entreprise).

Echo de la journée de lancement

Pour informer commerçants et “opérateurs encadrants” (Association Centre-Ville, ALE…) des objectifs et modalités de cette campagne Digital Commerce, l’AdN et le SNI avaient organisé une matinée d’information au cours de laquelle plusieurs associations centre-ville et commerçants sont venus témoigner des mesures qu’ils avaient déjà mises en place ou des projets qu’ils avaient lancé.

Voici un petit florilège de réflexions et conseils qui ont émaillés exposés et tables rondes. 

Cette partie de contenu est réservée aux utilisateurs abonnés à / aux abonnement(s) suivant(s) :
  • Premium

Veuillez vous abonner ou vous inscrire pour la lire

Partager

Laisser un commentaire