Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

Un MédiaLab s’ouvre au Trakk – prototypages et expérimentations en audiovisuel immersif

Article
Par · 15/11/2022
Partager

Un “MédiaLab”, nouvel espace et service de prototypage et d’accompagnement, destiné à des porteurs de projet, à de petites entreprises voire à des artistes, a vu le jour au Trakk, le hub créatif de Namur, et sera officiellement inauguré le 14 décembre. Thème: l’audiovisuel et l’immersif. Les technologies concernées incluent donc essentiellement celles qui touchent à la 3D, aux perceptions et interactions immersives (son 360°, réalité virtuelle et augmentée, métavers, motion capture, photogrammétrie…), aux narrations non linéaires.

Les différents publics visés pourront venir y tester des idées, ou des outils et solutions permettant de les concrétiser. Un accompagnement pourra leur être proposé – de la pré- à la post-production.

En plus de l’espace de test et de prototypage, le MédiaLab organisera des conférences, des ateliers, produira en collaboration avec le site d’information KingKong, des capsules vidéo “Donuts”, expliquant les choix à faire ou non sur diverses thématiques directement liées à ce monde de l’audiovisuel immersif.

L’espace d’expérimentation a été équipé d’une petite kyrielle de dispositifs, depuis des casques de réalité virtuelle (HTC Vive Pro et Oculus Quest 2) jusqu’à une cabine insonorisée, en passant par des tablettes (notamment des iPad Pro), un grand écran incurvé de 60m2, des outils pour production d’ambiance sonore immersive, enregistrement binaural… Tous outils et équipements professionnels mis à la disposition de destinataires qui n’ont pas forcément toujours les moyens de se les payer, surtout lorsque l’idée ou le projet qu’ils portent n’en est qu’à ses balbutiements, voire doit encore être monté de toutes pièces.

Leur utilisation sera proposée selon un tarif qualifié d’“abordable” par Fanny Seligmann, gestionnaire du projet. A un “fee” de départ (droit d’accès à l’espace) s’ajouteront des coûts d’utilisation variables (plusieurs formules étant proposées selon les supports et outils sollicités). Les tarifs varieront également selon que l’utilisateur soit une entreprise, un porteur de projet ou un étudiant.

A noter que le tout premier rendez-vous est gratuit. “Cela permet au porteur de projet de venir présenter son idée et de pré-valider l’opportunité qu’il y a pour lui de choisir telle ou telle technologie, ou les implications du choix de telle ou telle technologie…”, indique Fanny Seligmann.

Une solution de “motion capture” (matériel Rococo) en démo au KIKK 2022 (Namur).

Ce fut par exemple le cas tout récemment lorsqu’“un porteur de projet est venu exposer un projet de podcast interactif à destination des enfants. Après discussion, l’idée du projet a pris une autre tournure et nous avons orienté son initiateur vers un réalisateur versé dans l’art du film interactif, ce qui permettra d’exploiter une arborescence de narration non linéaire…”

Seule à bord du MédiaLab pour l’instant, Fanny Seligmann ne saurait être la seule interlocutrice, multi-compétences, pour tous les porteurs de projet qui peuvent potentiellement venir frapper à la porte de cet espace d’expérimentation. L’objectif est donc de bâtir une communauté et de partager les savoirs. “Moi-même et le MédiaLab ont également pour vocation de jouer les relais entre porteurs de projets, créateurs et artistes.”

Dans la perspective de création d’une communauté, le MédiaLab du Trakk est à la recherche de personnes “pouvant collaborer afin de mettre sur pied un programme d’ateliers et de conférences et pour répondre aux demandes qui émaneront du terrain.”

La mise en oeuvre et le fonctionnement actuel et à moyen terme du MédiaLab ont et sont rendus possibles par des fonds Feder.

Partager

Envie d’apporter votre voix dans le débat ?

Les commentaires sont réservés à nos abonnés.

Déjà inscrit(e) ?