Attention : Nous mettons à jour notre gestion des abonnements. Si vous rencontrez un bug, n'hésitez pas à nous contacter à bugs@regional-it.be

Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

Le statut que revendiquent les “coordinateurs ICT” (enseignement) devra encore attendre…

Article
Par · 21/01/2021
Partager

Source: Agoria Wallonie.

Dans deux articles récents (que vous retrouverez ici et ici), nous vous avions parlé des doléances des “personnes-ressource”, autrement dit des personnes qui, dans les écoles, sont chargées de veiller au déploiement et fonctionnement des équipements et infrastructures informatiques.

La FICT, fédération des coordinateurs ICT scolaires, avait déjà eu l’occasion de relayer ses attentes auprès de la ministre Caroline Désir, ministre de l’Education en Fédération Wallonie-Bruxelles, par le biais de deux députés (cdH et Ecolo). Suite à la publication de son livre blanc, la députée Mathilde Vandorpe (cdH) a remis la question sur le feu, demandant à la ministre si sa précédente position avait évolué ou si le dossier était ou serait bientôt mis à l’examen.

Voici la réponse de Caroline Désir en commission du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles…

La demande qui est formulée [notamment par le biais du livre blanc publié par la FICT] est considérée comme “compréhensible en regard de la situation de ces derniers mois” et du passage à un enseignement hybride (avec une bonne dose de distanciel). Toutefois… “la demande qui est faite doit être soupesée dans la perspective d’un retour prochain à une situation normale, c’est-à-dire en présentiel à 100%, et où le numérique s’invite comme en outil supplémentaire à un enseignement délivré en présentiel.”

Premier arrêt sur image: “… s’invite comme un outil supplémentaire à un enseignement délivré en présentiel”. Nul doute que les enseignants, mais aussi tous ceux qui s’évertuent à l’évolution des pratiques, apprécient la formule et sa pertinence… 

Reprenons le fil de la réponse de la ministre…

“La proposition d’un statut à part entière me paraît, à ce stade, en tout cas, fort éloignée du champ des possibles budgétaires. Pour autant, je crois bien entendu qu’une analyse d’une adaptation possible de la situation actuelle soit nécessaire. Il est prévu que nous rencontrions les représentants de cette nouvelle fédération des coordinateurs ICT prochainement.”

Cela ne s’appelle pas botter en touche – heureusement – mais la balle semble pour le moins être remise au centre…

Partager

1 commentaire

  1. Coordinateurs informatiques scolaires: une proposition de résolution déposée au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles • Regional-IT · Toute l'information sur les startups et les TICs en région Wallonie-Bruxelles

    […] récemment la ministre Caroline Désir, en charge de l’enseignement à la Fédération, qui, interrogée sur le sujet, avait évoqué le fait que le besoin en ressources était essentiellement dû au passage forcé au […]

Envie d’apporter votre voix dans le débat ?

Les commentaires sont réservés à nos abonnés.

Déjà inscrit(e) ?