Attention : Nous mettons à jour notre gestion des abonnements. Si vous rencontrez un bug, n'hésitez pas à nous contacter à bugs@regional-it.be

Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

Le MIC Brussels modifie sa démarche

Article
Par · 13/04/2018
Partager

Finis les Boostcamps, les programmes d’accélération de quatre mois organisés jusqu’ici par le MIC Brussels?

Le MIC a en tout cas décidé de modifier sa démarche d’assistance à maturation de projets et start-ups et de la baser en partie sur des recettes mises en oeuvre à Liège, du côté de LeanSquare, à l’instigation de Ben Piquard, ancien directeur… du MIC de Mons.

La méthode qui sera désormais appliquée se structurera en trois phases:

  • un premier trajet d’apprentissage via un MOOC (massive open online course), formation en-ligne ouvert à tous
  • une participation à une séance de pitch (un rien survitaminée) connue sous l’intitulé de One Hour Challenge (des “OHC” qui avaient déjà essaimé en dehors des murs de la Cité ardente puisqu’ils se tenaient déjà en alternance à Liège et à Bruxelles; ils ont, par ailleurs, fait une incursion en Brabant wallon via l’“accélérateur” public de start-ups numériques Digital BW)
  • enfin, troisième étape, pour “les meilleurs projets ayant pitché au One Hour Challenge” (pas plus de huit projets), une invitation à participer à une “semaine intensive de coaching” (individuel ou collectif)
  • cerise sur le gâteau (on en revient à l’une des caractéristiques de l’ancienne “méthode”): une finale avec pitch pour les huit participants.

Pourquoi avoir modifié la formule? Les raisons invoquées par Cécile Jabaudon, directrice opérationnelle du MIC Brussels, sont variées: “accompagner davantage de projets [Ndlr: going broader rather than deeper, diraient les Anglo-Saxons), aider à la fois les débutants et les projets plus matures, permettre aux projets de progresser à leur rythme.”

Nous l’avons interrogée sur les raisons et la (nouvelle) méthode…

Régional-IT: pourquoi avoir modifié la formule et abandonné le principe de programme de moyenne durée?

Cette partie de contenu est réservée aux utilisateurs abonnés à / aux abonnement(s) suivant(s) :
  • Premium

Veuillez vous abonner ou vous inscrire pour la lire

Partager

Laisser un commentaire