Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

Dossier – Mobile: le marché a la bougeotte

Dossier
Par Brigitte Doucet, Olivier Fabes · 25/03/2015

Sommaire

  1. Le secteur du mobile: un kaléidoscope impressionniste Publié par Brigitte Doucet, 25/03/1515 Le secteur du mobile: un kaléidoscope impressionniste Petites touches impressionnistes de quelques entrepreneurs belges du monde de l’IT qui ont participé au récent Mobile World Congress de Barcelone. Qu’en ont-ils retenu, en termes de tendances générales ou d’inspiration pour leurs propres projets et solutions? Petit album-photo fait de surenchère de portables, mobiles et “mettables”, de visions de processus automatisés qui dynamiseront toujours plus notre quotidien, de solutions biométriques appliquées aux paiements mobiles et de l’emballement du haut débit - avec le débat “le 5G, oui mais quand et comment?”.
  2. Tribab: “il est temps de passer à la vitesse supérieure” Publié par Brigitte Doucet, 25/03/1515 Tribab: “il est temps de passer à la vitesse supérieure” Tribab a vu le jour voici 4 ans. Lauréate du concours Boostup Creative Industries, elle est en passe de finaliser une application mobile/Web de gestion de dépenses entre amis ou membres d’un groupe, et s’est lancé dans un projet alliant géolocalisation et cartographie. Pour transformer à jamais le moindre plan ou carte rudimentaire. Pour grandir et se professionnaliser, la société est en quête d’investisseurs.
  3. Generycs: de l’export au foot… Publié par Brigitte Doucet, 25/03/1515 Generycs: de l’export au foot… Generycs, l’une des deux start-ups wallonnes présentes sur le salon 4 Years from Now de Barcelone, est jusqu’ici l’auteur de deux applis. L’une, ExpPReS s’adresse aux sociétés voulant exporter - et a séduit l’AWEX -, l’autre est orientée B2C. Predict vise en effet les fans et supporters de foot. Pour des paris et défis (symboliques) entre amis. Une appli dont elle est allée tester l’idée jusque dans la Silicon Valley.
  1. Agoria: vers une carence en compétences mobiles? Publié par Brigitte Doucet, 25/03/1515 Agoria: vers une carence en compétences mobiles? Le marché belge des applications mobiles est certes en voie de maturation et de professionnalisation mais de gros nuages - ou points d’interrogation - se dessinent à l’horizon: viabilité des acteurs, rareté et coût des compétences, incertitude quant à la stratégie à mettre en oeuvre pour stabiliser les activités et accentuer les investissements… Dans cet article également, une analyse des conclusions d'une récente enquête d'Agoria sur la situation du marché belge des applications mobiles.
  2. Nos exposants à Barcelone: entre être, paraître et convaincre Publié par Brigitte Doucet, 25/03/1515 Nos exposants à Barcelone: entre être, paraître et convaincre Grâce aux stands belges sponsorisés par les Régions (notamment), quelques sociétés belges ont pu s’exposer à Barcelone. Cet investissement en temps - et argent - a-t-il été bénéfique? Qu’en ont-elles retiré, une telle participation a-t-elle réellement de l’intérêt, quelles furent leurs impressions générales? De nouvelles perspectives se sont-elles esquissées? Nous avons posé la question à quelques-unes d’entre elles.
  3. Le “club mobile” d’Agoria change de nom… et de contenu Publié par Brigitte Doucet, 25/03/1515 Le “club mobile” d’Agoria change de nom… et de contenu Parce que le marché des applications mobiles - et les acteurs - gagnent en maturité et concerne de plus en plus la stratégie et le fonctionnement des entreprises, le “pôle” Mobilité d’Agoria change de patronyme et fait évoluer son offre d’activités.
  4. Jamais (plus) sans mon mobile… Publié par Brigitte Doucet, 25/03/1515 Jamais (plus) sans mon mobile… S’il fallait encore convaincre de l’invasion du mobile dans nos vies, voici quelques chiffres éloquents, puisés à diverses sources….
Partager

Comment se porte et évolue le marché belge des applis mobiles? Quels débouchés visent-elles? Comment se déroule, chez nous, la bataille de environnements (iOS, Android…)?

Qu’ont retiré du Mobile World Congress la vingtaine de sociétés wallonnes et bruxelloises qui y ont participé, en tant qu’exposants? Quelles tendances ou technologies ont marqué leur esprit? Comment ont-elles fait le tri parmi la profusion de formes que prend désormais le numérique mobile (objets connectés en tous genres, équipements “intelligents”, “bons vieux” smartphones…)?

Voilà en substance le menu de ce dossier consacré à des solutions et applications mobiles. Nous vous dressons également le portrait de deux jeunes start-ups wallonnes – Tribab et Generycs – qui, déjà lauréates du concours Boostup-Industries créatives, ont eu l’occasion de se frotter au public, aux observateurs et aux investisseurs potentiels internationaux à l’occasion du salon 4 Years from Now, “petit frère” du Mobile World Congress entièrement réservé aux jeunes pousses jugées prometteuses.

Au détour de ce dossier, vous découvrirez donc des projets et réalisations ayant trait à la géolocalisation, à l’assistance à l’internationalisation, aux paiements mobiles, à l’identification et authentification des utilisateurs…

A tous et toutes, une bonne lecture.

Partager
Acheter ce dossier