Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

Un événement pour comprendre et tester l’interopérabilité de données santé

Pratique
Par · 07/02/2019
Partager

Les 22 et 23 février, le cluster Lifetech.brussels et Abrumet organisent un “projectathon” (on n’en finit plus de créer des néologismes à la sémantique douteuse…) dédié à l’e-santé. En clair: deux journées de conférences, d’ateliers pratiques, doublées de la présentation de la solution Brusafe+, nouvelle version de la plate-forme “coffre-fort” conçue par le Réseau Santé Bruxellois afin d’autoriser le partage électronique sécurisé de données de santé.

Thème: les échanges de données structurées, dans le secteur des soins de santé, basés sur le recours à des normes d’échanges IHE (Integrating the Health Enterprise) et, de manière plus spécifique, la manière dont les acteurs de la santé mais aussi les entreprises et développeurs peuvent concevoir ou rendre leurs solutions interopérables avec les infrastructures, solutions et services publics existants. La première journée sera réservée à une série de conférences et d’exposés portant notamment sur l’infrastructure mise en place dans la Région de Bruxelles-Capitale, aux potentiels et opportunités d’infrastructures interopérables pour l’intégration entre solutions (belges ou internationales) ainsi qu’à des ateliers techniques.

En matinée, on parlera structuration des données de santé, règles métier pour la prise de décisions et la gestion du risque, opportunités proposées par Brusafe+.

L’après-midi, parmi les sujets qui seront abordés lors de l’atelier Interopérabilité, citons la conception et la gestion de profils IHE, le partage de documents en environnement IHE XDS, l’intégration de FHIR (Fast Healthcare Interoperability Resources). Cette dernière norme s’appuie sur des formats de données pré-existants (notamment HL7 v2.x et v3.x) mais fait appel à de nouvelles technologies API (protocole RESTful, HTML, CSS (Cascading Style Sheets) et permet en outre de choisir entre JSON, XML et RDF pour la représentation des données.

Le “projectathon” proprement dit se tiendra pendant l’après-midi du 22 février (vendredi) et se prolongera le samedi. Objectif: permettre aux entreprises et développeurs participants de tester les potentiels l’interopérabilité des infrastructures existantes ainsi que celle de leurs solutions. Tous les tests seront pris en charge et contrôlés par IHE Europe.

Plus d’informations et inscriptions via cette page du site Agoria, co-organisateur de l’événement.

L’événement se déroulera chez Agoria, BluePoint Brussels, boulevard Reyers 80, 1030 Bruxelles.

Partager

Laisser un commentaire