Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

GeoChallenge: une solution pour gérer les arrêts des poids lourds dans les aires de repos

Pratique
Par · 24/05/2022
Partager

A l’occasion de la deuxième édition du GeoChallenge, le collectif Jules Lesmart (communauté de start-ups orientées smart city/smart territoire) avait déposé pas moins de trois dossiers. Deux furent retenus en pré-sélection et l’un d’eux a eu droit au titre de lauréat dans la catégorie Transport/Mobilité.

Pour rappel, le “GeoChallenge” (voir encadré en fin d’article) est un concours, un appel à projets pour le développement de solutions basées sur l’exploitation (notamment) des géodonnées publiques collectées et mises à disposition par le Géoportail de Wallonie. L’utilisation de ces données par des techniques de géomatique, de cartographie, de crowdmapping etc. doivent déboucher sur “des solutions aptes à répondre à des besoins clairement définis de la population et/ou de l’administration régionale”.

Dans la catégorie Transport/mobilité, le collectif avait proposé le projet “Place2rest”. L’idée de départ en avait déjà été esquissée par le SPW Mobilité mais il restait à l’affiner et à imaginer les technologies et les processus qui permettraient de le concrétiser.

En jeu? Favoriser une meilleure utilisation des parkings et aires de repos pour poids lourds aménagés le long des autoroutes de Wallonie en informant en amont les conducteurs sur les places disponibles, les services proposés dans chaque aire, et leur permettre ainsi de mieux planifier leurs arrêts en fonction de leur planning et de leur destination. En jeu également, une optimisation des temps pour les conducteurs et une meilleure sécurité, en évitant la formation de files aux abords des parkings (sans parler des stationnements qui, parfois, débordent et sont autant de risques pour la sécurité des usagers).

Deux sources de données existaient déjà au niveau du SPW, explique Olivier Lefevre, coordinateur du collectif Jules Lesmart. “La première indique le taux d’occupation des parkings en temps réel. La seconde propose une description des services disponibles.” Ces deux sources de données étaient exploitables via API (Datex) mises à disposition par le SPW.

Restait à se montrer créatif et à en tirer des informations réellement utiles, aisément consultables et exploitables par les routiers – notamment, compte tenu du fait qu’ils ne sont pas censés utiliser leur smartphone au volant! 

Appli Place2rest: minimiser autant que possible les sources de distraction pour le conducteur de poids lourd…

Le collectif Jules Lesmart a proposé une application mobile (développée en responsive design) qui s’appuie sur un moteur cartographique développé par la société D2D3, membre du collectif.

Le principe? Les camions sont géolocalisés, via le smartphone du conducteur (qui doit donc – c’est logique – être obligatoirement activé). La solution procède à la corrélation avec les bornes kilométriques jalonnant les autoroutes et calcule les temps et distances restants jusqu’au(x) prochaine(s) aires de repos et de stationnement, compte tenu de la direction que suit le routier. Et en lui proposant une liste d’aires proches se situant potentiellement sur divers axes dans le cas où il se rapproche d’un échangeur et où sa destination n’est donc pas clairement établie.

La solution propose à la fois l’aire la plus proche et des parcours alternatifs en cas de saturation.

Pour éviter tout problème de distraction au volant, l’application a été conçue selon une interface relativement minimaliste: “toutes les informations sont essentiellement figurées par le biais d’icônes, avec un minimum de textes, et tout est regroupé en deux écrans. Le premier reprend les noms des aires les plus proches, le nombre de kilomètres restant à parcourir. Le second, qui impose de sélectionner une icône, procure des informations sur les services disponibles (petite restauration, toilettes…).”

Et la suite?

L’appli mobile en est arrivée au stade du MVP (minimum viable product) mais nécessitera encore un peu de travail du côté de l’interface. Une grosse pierre d’achoppement est… la disponibilité des données.

Une fonctionnalité de réservation (emplacement et services) a été prévue et pourrait être activée dans l’appli Place2rest.

Plus spécifiquement, au sujet du taux d’occupation temps réel des aires de parking.

Ce taux d’occupation doit en principe être calculé à l’aide de caméras placées à l’entrée et à la sortie des aires d’autoroute. “Petit” problème: seule l’aire de Verlaine en est pour l’instant équipée.

Actuellement, les données qui figurent donc dans le fichier tenu par le SPW ne sont que des données extrapolées, sur base des situations connues par le passé.

Le SPW en a dégagé des moyennes par tranche horaire et par zone, en fonction des jours de la semaine, des périodes de l’année… Ce qui, évidemment, risque de ne pas être hyper-précis…

Le SPW en tout cas semble décidé à mener le projet à terme.

Ce qui impliquera, moyennant marché public, d’affiner le développement, d’enrichir la solution avec de nouvelles données, voire de concevoir et activer des fonctionnalités supplémentaires (telle qu’un potentiel de réservation de place de parking, déjà prévu par l’équipe Jules Lesmart).

Quatre thématiques

Les projets déposés devaient correspondre à l’une des quatre thématiques suivantes:
– énergie: “faciliter le suivi de la stratégie wallonne de rénovation énergétique des bâtiments par la géolocalisation et la centralisation de données disponibles”
– transport: “faciliter l’utilisation des équipements pour engins lourds et légers disponibles le long des infrastructures routières régionales et/ou améliorer la sécurité routière”
– 3D: “développer l’usage de la technologie 3D au profit du citoyen ou des missions de l’administration régionale”
– logement: “faciliter l’identification des services d’information disponibles à proximité et organiser la prise de rendez-vous à distance”. [ Retour au texte ]

Partager

Envie d’apporter votre voix dans le débat ?

Les commentaires sont réservés à nos abonnés.

Déjà inscrit(e) ?