Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

Développements logiciels et confinement: pas forcément de bons amis…

Pratique
Par · 08/05/2020
Partager

Beaucoup de personnes se sont retrouvées en télétravail forcé, ces dernières semaines. Parmi elles… les développeurs de logiciels et d’applis. Un groupe de chercheurs de l’université de Delft aux Pays-Bas a décidé de s’intéresser plus spécifiquement à leur cas afin de déterminer quel impact le confinement et l’isolation ont eu sur eux et leur travail. 

Compte tenu de l’image très (trop) répandue du “nerd” reclus, travaillant dans un garage, un grenier ou un espace clos, on pourrait croire que rien de bien grave ne peut leur advenir en cette période de lockdown. Détrompez-vous.

Intitulé de l’étude: “Pandemic Programming: How Covid-19 affects software developers and how their organizations can help”. Objectif: évaluer et décrire leur ressenti ainsi que leur productivité en période de confinement.

Méthodologie

La petite enquête de l’équipe de la TU Delft a été effectuée via questionnaire, entre le 27 mars et le 14 avril 2020. Quelque 2.225 développeurs, dans 53 pays, y ont répondu. Parmi eux, quelque 77 développeurs belges.
Composition démographique: 81% d’hommes, 94% de développeurs employés à plein temps, 27% vivant avec des enfants de moins de 12 ans, 8% souffrant de handicap, moyenne d’âge: 30-34 ans. Expérience moyenne: 9,3 ans. 58% des participants à l’étude n’avaient pas encore travailler à partir de chez eux auparavant.
Fonctions des personnes participants: 80% de développeurs, les 20% restants étant notamment des chefs de projet, des analystes QA…

Les résultats de l’étude (voir méthodologie ci-contre) démontrent que nombre d’effets “secondaires” du confinement, que l’on retrouve chez le confiné lambda, s’appliquent également à ce profil de professionnels.

Principaux constats?

This part of the content is restricted to our users with these subscription plans :
  • Premium

Please subscribe or sign in to read it.

Partager

Laisser un commentaire