Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

Les compétences à l’ère numérique. Saskia Van Uffelen: “Chacun est CEO de sa vie et de ses compétences”

Interview
Par · 17/11/2021 3 crédits
Partager

Dans le cadre du cycle de conférences Homo Numericus, les projecteurs sont notamment braqués cette semaine sur le vaste et complexe sujet des compétences à l’ère du numérique. Sujet-gigogne s’il en est et qui concerne tout un chacun, dans sa vie personnelle, professionnelle, sociétale…

Le cycle de conférences Homo Numericus s’intéresse aux impacts du numérique sur la société, au quotidien, et aborde quelques-unes des problématiques directement ou indirectement liées aux priorités des “agendas numériques” décidés à différents niveaux de pouvoir. Le cycle de conférences a été organisé à l’initiative du SPF BOSA, d’AI4Belgium et de l’Ambassade de France en Belgique à la veille de la présidence française de l’UE. Pour plus détails et inscription, voir le site Homo Numericus.
Dès cette semaine, nous publierons un premier article au sujet de certains des sujets abordés, en l’occurrence les compétences qu’exige le 21ème siècle, imprégné de numérique.

L’occasion pour nous d’aborder ce sujet et certains des défis qu’il suscite avec Saskia Van Uffelen, “Mme Numérique” (la “Digital Champion”) belge, chargée à ce titre de se faire l’avocate, l’évangéliste du numérique au niveau belge et, en même temps d’agir, comme représentante, idéatrice et porte-étendard de la Belgique auprès de ses pairs de l’Union européenne. Chaque Etat-membre a en effet désigné un ou une Digital Champion (au sens non de super-crack tendance geek mais de “défenseur du numérique”) afin d’“aider les Etats et la Commission européenne à promouvoir les avantages d’une société numérique ouverte à tous”. Leur rôle consiste à jouer les relais, les ambassadeurs et les évangélistes auprès des citoyens, des collectivités, des entreprises, des autorités, du monde de l’enseignement.

Saskia Van Uffelen a à son actif un riche parcours dans le secteur des sociétés informatiques – Xerox, Compaq, Arinso, Bull, Ericsson, Inetum). Elle est par ailleurs active au sein de la coalition belge pour les compétences numériques.

Si elle a endossé ce rôle de “Digital Champion” depuis 2012, c’est, explique-t-elle, “parce que c’est ma responsabilité sociétale et sociale de faire progresser les choses et de pouvoir prouver à es enfants et petits enfants que j’ai agi concrètement”. Sous-entendu pour résoudre les défis du présent et de l’avenir. Une responsabilité sociétale qu’elle n’a par ailleurs de cesse d’imputer à chacun et chacune d’entre nous…

 

Regional-IT: Parmi l’énorme éventail de compétences que l’on présente comme nécessaires voire indispensables à l’ère numérique, quelles sont ou doivent réellement être les priorités, selon vous?

Ce contenu est réservé à nos abonnés et aux membres l’ayant acheté. Pour y accéder :

Déjà inscrit(e) ?

Partager

Envie d’apporter votre voix dans le débat ?

Les commentaires sont réservés à nos abonnés.

Déjà inscrit(e) ?