Attention : Nous mettons à jour notre gestion des abonnements. Si vous rencontrez un bug, n'hésitez pas à nous contacter à bugs@regional-it.be

Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

Good-4you: engager le secteur B2B dans une action de voeux solidaires

Hors-cadre
Par · 17/10/2017
Partager

Un geste à Noël, en faveur des enfants hospitalisés ou d’une oeuvre de son choix. Une manière, pour une société, de respecter ses engagements RSE. Voilà ce que, chaque année, la société Good-4You s’efforce de rendre plus attractif et généralisé. Nous avons déjà eu l’occasion, les années précédentes, de vous parler de son opération Noël Magique (exemple en 2014).

Cette année, Good4You innove à nouveau en termes d’“alibi”. Pour les fêtes qui s’annoncent, ces dons de jouets pour enfants hospitalisés seront en effet rendu possibles grâce à une plate-forme de création de cartes de voeux virtuelles, destinée aux entreprises, entrepreneurs, indépendants, fédérations sectorielles voire acteurs publics.

Ils peuvent y puiser, dans un “stock” de modèles (images, fonds graphiques, textes…), les éléments qu’ils désirent pour créer leur propre carte. Les images, animations et styles ont été classés en différents thèmes et catégories: Colore la vie, Rêve d’enfants, Pensées positives, Peaceful…

Au total, plus d’un millier de combinaisons sont possibles.

En solo ou pour réseaux d’entreprises

Deux scénarios ont été imaginés: d’une part, un “simple” outil de création de cartes personnalisées, par tout professionnel intéressé voulant les envoyer à sa clientèle, à des partenaires commerciaux ou prospects ; de l’autre, une plate-forme qui propose un espace privatif à des sociétés ou organismes voulant eux-mêmes offrir à leurs clients, membres ou partenaires, la faculté d’envoyer des cartes à leurs propres réseaux de contacts. Il peut s’agir, par exemple, d’une fédération sectorielle, d’une association de commerçants, d’une Chambre de commerce, d’un réseau d’hôpitaux…

Dans le premier cas, la plate-forme permet de concocter aisément une carte, en l’espace de quelques clics, en puisant dans un stock d’images, de fonds colorés, de textes, en agrémentant d’un texte personnel, et de les envoyer à sa liste de contacts.

Trois tarifs: 150 ou 250 euros pour une carte, 400 euros pour une vidéo. A chaque fois, la somme bénéficiera, sous forme de jouets destinés aux enfants, aux établissements hospitaliers bénéficiaires (sélectionnés dans une liste par le créateur de la carte).

Dans le second cas, plus élaboré, la plate-forme opère en mode marque blanche. La page d’accueil s’orne du logo et de l’apparence graphique choisie par le “réseau d’entreprises” (une fédération, par exemple) qui peut ainsi disposer à moindres frais (voir ci-dessous) d’un service de création et d’envoi de cartes de voeux pour ses affiliés, membres, partenaires…

Lionel Duplicy (Good-4you): “Notre but est de permettre à la fédération des boulangers de Belgique de soutenir une association qui protège la biodiversité terrestre, pendant qu’un fournisseur de service aux esthéticiennes va les aider à soutenir une association qui lutte contre le cancer du sein. Le tout au travers d’un outil qui permet à chacun de joindre l’utile à l’agréable.”

En tant que “parrain”, une fédération sectorielle, par exemple, peut ainsi offrir la possibilité à ses membres de créer leurs cartes, en bénéficiant d’une réduction de 20% sur les tarifs indiqués ci-dessus.

A partir de là, chaque carte créée par un affilié de la fédération en question déclenche un flux de dons qui prend deux directions. La moitié sert à payer les jouets qui seront distribués aux enfants hospitalisés dans l’institution que veut aider le créateur de la carte. L’autre moitié est versée à l’oeuvre ou à la fondation qu’a choisie le “parrain” de l’action.

La page d’accueil personnalisée du réseau Club Wallonie Export.

L’UWE et la CWE (Club Wallonie Export) ont déjà opté pour la solution proposée par Good-4You.

Le CHR de Liège a également été séduit par l’idée et a décidé d’orienter son action e-cartes solidaires vers son réseau de fournisseurs (pas moins de 3.000…). Dans son cas, l’oeuvre bénéficiaire sera la jeune “Fondation CHR”.

La CCI France-Belgique-Wallonie, elle, a imaginé donner un peu de peps à son adhésion à l’idée, en organisant un concours entre les différentes chambres de commerce et d’industrie de France et de Belgique. De quoi booster les envois de cartes par chaque CCI. La “région business la plus solidaire” aura ainsi sa petite heure de gloire virtuelle…

Pour bénéficier de cet espace privatif et de ce service à orientation RSE, l’organisme-parrain doit débourser 500 euros. “De quoi couvrir nos frais d’accompagnement, la mise à disposition d’un kit de communications – visuels, gif animés, suggestions d’actions de visibilité sur les réseaux sociaux…”, explique Lionel Duplicy, administrateur de Good-4you.

Toutefois, pour convaincre fédérations et associations de l’intérêt de la démarche, une action spéciale est prévue pour le lancement de l’initiative. Les “parrains” qui s’engageront dans cette action seront remboursés de leur mise de fonds initiale. Un “geste” de la sprl Good-4You qui veut ainsi “faire prendre la sauce”. Avant d’en faire une habitude, payante, dès l’année prochaine…

Plus d’informations sur ce que permet de faire la plate-forme, via ce lien.

Solidaire de A à Z

Le côté solidaire et participatif irrigue la totalité de la démarche de Good-4You. Non seulement, l’argent est redistribué à des oeuvres et des actions sociétales mais la création proprement dite du stock de cartes a été faite, en partie, selon un esprit contributif.

Un concours a été organisé sur Facebook invitant des artistes, graphistes ou simples créatifs à proposer des designs de cartes. Parmi la cinquantaine de propositions, 27 ont été retenues.

Les contributeurs n’ont pas été rémunérés pour leurs créations. Seule récompense prévue: la carte qui sera la plus utilisée et distribuée et qui donnera dès lors lieu au plus grand nombre de jouets offerts aux enfants hospitalisés se verra épinglée. Cette carte vaudra alors 500 euros en jouets qui seront offerts à l’hôpital choisi par l’auteur. Et il aura droit à sa petite étoile virtuelle et une visibilité perso au sein de la communauté Good-4You.

Dernier détail: les utilisateurs de la plate-forme peuvent choisir d’imprimer les e-cartes. Dont coût: 1 euro la carte. En contrepartie de chaque carte imprimée, un arbre sera planté grâce à une convention passée entre Good-4you et l’association “Graine de Vie” qui a déjà planté plusieurs centaines de milliers d’arbres à Madagascar.

Partager

Laisser un commentaire