Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

Accord Sofico-Eurofiber pour une meilleure desserte THD des parcs d’activité wallons

Article
Par · 25/04/2022
Partager

La desserte en très haut débit, par fibre optique, des quelque 292 parcs d’activité économique (PAE) que compte la Wallonie progresse. Pas à pas. Nous avions déjà eu l’occasion récemment de revenir sur l’évolution de ce dossier en novembre dernier, pour expliquer à la fois l’agenda programmé – et réactivé à la faveur de fonds dénichés du côté du Plan de relance européen. Voir l’encadré ci-dessous.

Aujourd’hui, un pas de plus est franchi à la faveur de l’annonce d’un accord de partenariat entre la Sofico et EuroFiber qui s’engage à “assurer une offre spécifique de connectivité en fibre optique Très Haut Débit” pour la totalité des 292 parcs.

De quoi parle-t-on exactement? De compléter l’infrastructure fibre ou de procurer, via les connexions existantes ou encore à aménager, un pack de services de connectivité? En fait, un peu des deux.

Voyons cela dans le détail….

292 parcs d’activité économique wallons à connecter avec la fibre d’ici la fin 2024. C’est l’engagement pris par le gouvernement. Et pour y arriver, le gouvernement compte à la fois sur ses propres investissements, sur les fonds alloués dans le cadre du Plan de Relance et de Résilience européen et… sur la bonne volonté des opérateurs.

Si la première vague de raccordement avait été décidée voici déjà à quelques années (sur fonds wallons), la progression des travaux a connu et connaît encore quelques lenteurs. Nous vous en avions expliqué les raisons et le cheminement dans un article publié en octobre dernier.

Côté infrastructure, on sait que l’un des derniers obstacles qui subsistent à la connexion des PAE est le fameux “last mile”, ou, plus exactement, ce tronçon de derniers kilomètres (parfois plusieurs dizaines) qui sépare les réseaux des opérateurs à l’infrastructure THD/fibre optique déployée par la Sofico. Moins une PAE est jugée “attractive” par les opérateurs – trop peu de clients potentiels, coût trop élevé du chantier de connexion -, plus elle figure sur la liste des oubliés ou des dernières à desservir.

Selon les termes du partenariat passé entre la Sofico et Eurofiber, davantage de PAE pourraient potentiellement être raccordées au réseau Eurofiber, cette dernière réalisant des économies de coûts de chantier grâce à cette convention. Pour l’instant, une cinquantaine de PAE disposent (pour certaines sociétés en tout cas) d’une connexion au réseau Eurofiber. “Mais les connexions étaient jusqu’ici encore réalisées en mode point-à-point”, précise l’opérateur, “en connectant certaines sociétés à notre réseau fibre optique. Nous n’avons dès lors pas étendu notre réseau à l’ensemble de chaque PAE, contrairement à la Sofico.”

La convention passée avec la Sofico va changer la donne. La Sofico met en effet à disposition d’Eurofiber (comme de tout autre partenaire potentiel) une paire de fibres noires “depuis les locaux de l’entreprise à connecter jusqu’à un point de connexion situé à l’extérieur du zoning et défini pour tous les partenaires”.

Plus besoin dès lors, enchaîne Eurofiber, d’imposer à la PME “de faire des tranchées sur la voie publique comme c’est encore le cas aujourd’hui pour Eurofiber. L’accord avec la Sofico permet donc à Eurofiber de diminuer les coûts de connexion et surtout de raccourcir le délai d’installation de moitié pour les bâtiments qui ne sont pas encore connectés. C’est pour ces raisons qu’Eurofiber à l’intention d’utiliser le réseau de la Sofico pour connecter l’ensemble de ses clients dans les zonings.”

Arrêtons-nous un instant sur l’argument “connectivité à prix plus avantageux. “On parle ici de mise à disposition d’une paire de fibres noires, rémunérée non pas à la distance mais forfaitairement: le partenaire paye un montant forfaitaire par prise.

Du côté de la Sofico, nous avons forfaitisé les frais d’installation. Cette offre existe uniquement sur les 257 Parcs d’Activités identifiés dans notre Plan stratégique Fibre Optique. Notre objectif est de démocratiser le prix de la connectivité fibre optique et de permettre à toutes le PME wallonnes situées dans les PAE d’y avoir accès. [Ndlr: accès au réseau THD et aux services “dédiés” proposés par les partenaires].

Une offre similaire est en cours de finalisation pour les 35 PAE que la Sofico va câbler sur base du Plan de Relance européen. Nous veillerons à ce que l’accès à la fibre optique soit équitable par rapport à l’offre des 257 zonings.”

Notons encore ici qu’Eurofiber est le premier opérateur à avoir signé une convention de partenariat avec la Sofico dans le cadre de cet équipement et desserte des PME. Des négociations se poursuivent entre a Sofico et “d’autres opérateurs et intégrateurs”… sur base du scénario décrit ci-dessus.

Connectivité “professionnelle” pour PME

Passons maintenant aux services de connectivité promis, ces fameux “services spécifiques”. De quoi s’agit-il?

“La paire de fibres noires que nous mettons à disposition permet à notre partenaire de mettre en place des services dédicacés aux PME”, explique-t-on à la Sofico. “Le partenaire peut ainsi proposer des services symétriques pour les entreprises et intervenir comme gestionnaire de la bande passante.”

 

Carte des PAE (parcs d’activité économique) wallons connectés en THD. Situation en avril 2022. Source: Sofico

 

Du côté d’Eurofiber, on précise la nature de ces “services dédiés”: “Aujourd’hui, d’une manière générale, les PME en Wallonie ont le choix entre une connexion “professionnelle THD”, dédiée et symétrique (P2P), qui à un certain coût, ou doivent opter pour une connexion “résidentielle” améliorée, partagée et asymétrique (P2MP)”, explique Hans Witdouck, patron d’Eurofiber Belgique.

“Pouvoir avoir accès à une connectivité “professionnelle” symétrique, avec une bande passante pour le téléchargement (upload) vers le cloud et internet identique à celle pour le déchargement (download), est devenu primordial en raison de l’intensification des applications logées dans le cloud.

Ce qui caractérise surtout une connectivité “professionnelle” THD est son caractère dédié, une PME ne devant pas partagé son accès au réseau avec d’autres PME. En offrant désormais [aux sociétés établies dans les PAE] une connectivité symétrique et dédiée à des tarifs divisés dans le cadre de son offre SYM-Lite, Eurofiber entend démocratiser l’accès à une multitude de services professionnels qui seront proposés par ses partenaires commerciaux aux utilisateurs.” Panel de ces “partenaires commerciaux” d’Eurofiber? Une quarantaine de sociétés – intégrateurs, opérateurs, fournisseurs informatiques, distributeurs locaux…

En résumé, la “spécificité” de l’offre concoctée pour les PAE tient donc à l’offre de tarifs revus à la baisse, sans pour autant sacrifier en qualité de service. A noter que cette offre SYM-lite, accessible aux partenaires commerciaux habitues d’Eurofiber, ne sera proposée qu’aux seuls occupants des zonings.  

Partager

Envie d’apporter votre voix dans le débat ?

Les commentaires sont réservés à nos abonnés.

Déjà inscrit(e) ?