Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

Semaine belgo-européenne de l’IA : du 14 au 18 mars

Article
Par · 28/02/2022
Partager

Du 14 au 18 mars, il sera abondamment question d’intelligence artificielle, en Belgique mais aussi ailleurs en Europe. La “AI Week” sera en effet l’occasion de toute une série de conférences, exposés, ateliers, débats (en ce compris avec les citoyens). 

Comme lors de la première édition de la Belgian AI Week, cette fois encore, c’est le collectif AI 4 Belgium et le SPF BOSA (stratégie et appui) qui seront à la manoeuvre.

Les thèmes abordés seront nombreux mais on peut toutefois pointer quelques sujets qui seront plus particulièrement mis en exergue – de manière spécifique ou en mode transversal.  Citons notamment les thématiques de l’AI dans le secteur de la santé, IA et mobilité, IA du côté des services publics, des médias, gouvernance et éthique, compétences, formations et métiers d’avenir, IA et démocratie. Sans oublier le blockchain qui s’invitera aussi au programme.

Côté “transversal”, Nathanaël Ackerman, responsable AI et Innovation au sein du SPF BOSA, souligne par exemple que le rôle et les implications pour les jeunes et pour les femmes feront l’objet d’éclairages divers tout au long de la semaine.

Un symposium européen est par exemple organisé le jeudi 17 mars à destination des jeunes chercheurs et entrepreneurs européens de l’IA. Le même jour, en soirée, un débat “Breaking the biais” abordera plus spécifiquement la place et la représentativité des femmes en IA.

Le programme détaillé est encore en cours de finalisation mais il est d’ores et déjà possible de s’inscrire.

Evénement hybridé

Les divers débats, ateliers et conférences seront proposés, selon le cas, en mode distanciel et présentiel (en divers points du pays), voire en mode hybride.

Le lundi 14 mars, la Région de Bruxelles-Capitale, par exemple, parlera plus particulièrement de sa stratégie et de ses intentions futures en matière d’innovation dans le registre de l’IA. Les autres Régions auront naturellement droit à “leur” journée ou du moins à des événements parlant plus spécifiquement de leurs projets et intentions, avec des conférences et ateliers se déroulant, en présentiel, sur leur territoire. Le mardi sera donc plutôt flamand, le mercredi, davantage wallon.

Même si l’on parle ici de la version belge de la AI Week, deux journées au moins auront des connotations davantage transnationales. L’objectif cette année, comme l’espoir en avait été formulée à l’issue de l’édition 2021 de la Belgian AI Week, est d’étendre l’initiative à l’ensemble des pays de l’UE pour en faire désormais une véritable “European AI Week”.

La journée du jeudi (17 mars) sera ainsi l’occasion d’un colloque organisé dans le cadre de la présidence française de l’UE. Le vendredi, lui, proposera un programme résolument transeuropéen.

Détails à suivre, comme nous vous le disions…

Partager

Envie d’apporter votre voix dans le débat ?

Les commentaires sont réservés à nos abonnés.

Déjà inscrit(e) ?