Attention : Nous mettons à jour notre gestion des abonnements. Si vous rencontrez un bug, n'hésitez pas à nous contacter à bugs@regional-it.be

Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

CyberWal: une “union sacrée” en cyber-sécurité pour gagner en compétences et indépendance

Article
Par · 01/12/2021 2 crédits
Partager

sécurité, menace, risqueCes derniers mois – les premiers de son existence -, “il” fut nettement moins visible que son cousin TrAIL mais le collectif CyberWal est bien une réalité depuis près d’un an. Là où le TrAIL opère dans le champ de l’intelligence artificielle, CyberWal (Cyber Security for Wallonia) est l’alliance-coupole réunissant les acteurs wallons de la recherche ainsi que des acteurs de la vie économique intéressés par la cyber-sécurité.

Parties prenantes du côté recherche et universités: les chercheurs en cybersécurité opérant au sein des 5 universités francophones (l’ULB y figure aux côtés de ses collègues wallonnes en raison de ses activités dans le sud du pays) et des centres de recherche agréés (Cetic, Multitel, Sirris). Egalement associés et parties prenantes, les centres de compétences (réseau Numeria, Eurometropolitan eCampus…). Côté industriels, on retrouve de grands noms, tels que Thalès, Alstom mais aussi des acteurs locaux plus modestes.

La “coupole” CyberWal, explique Axel Legay (de l’institut ICTM et professeur en cyber-sécurité à l’UCLouvain), qui en est le coordinateur, est née d’un constat: “Les projets que déposaient

Ce contenu est réservé à nos abonnés et aux membres l’ayant acheté. Pour y accéder :

Déjà inscrit(e) ?

Partager

Envie d’apporter votre voix dans le débat ?

Les commentaires sont réservés à nos abonnés.

Déjà inscrit(e) ?