Attention : Nous mettons à jour notre gestion des abonnements. Si vous rencontrez un bug, n'hésitez pas à nous contacter à bugs@regional-it.be

Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

AlloCloud devient… suédoise

Article
Par · 01/07/2021
Partager

Voici un peu plus de huit ans, Eyepea, intégrateur de solutions de communications open source VoIP, et son CEO Jacques Gripekoven portaient une nouvelle société sur les fonts baptismaux. Baptisée AlloCloud, elle misait sur la dématérialisation et le déportement vers Internet des solutions de téléphonie et de communications unifiées pour procurer à une clientèle essentiellement composée de TPE et de PME des solutions de communications, multi-plates-formes (fixes et mobiles), multi-canal (audio/vidéo, fonctions collaboratives), plus abordables.

Huit ans plus tard, Jacques Gripekoven cède sa société au suédois Telavox, lui aussi positionné sur le terrain du “UCaaS” (lisez: unified communications as a service) et qui s’est engagé dans une apparente stratégie d’expansion à l’international puisqu’il avait déjà racheté l’espagnol Numintec Comunicaciones, au début du printemps.

En rachetant AlloCloud, Telavox s’ouvre le marché belge mais également français où la société brabançonne (basée à Saintes, près de Tubize) avait ouvert un bureau commercial basé en 2019, y voyant un terrain propice pour son expansion. Une perception qui n’a pas échappé à Telavox…

“Un marché sous-exploité”

Aux yeux du repreneur, ce nouveau pied à terre belge-français est une belle opportunité. La société suédoise estime en effet qu’en matière de communications unifiées et de communications dans le cloud “la Belgique est l’un des marchés les plus sous-exploités d’Europe. Le taux de pénétration devrait s’accélérer dans les années à venir, passant de 6% à l’heure actuelle à environ 24% d’ici 2024.

La France, pour sa part, est un marché six fois plus important que la Belgique, en termes de population, et présente un potentiel de croissance similaire.”

Telavox dit également s’être intéressé à AlloCloud en raison de la nature de sa clientèle – essentiellement des PME et SoHo (small office/home office) – là où lui-même est plus éclectique, s’adressant aussi bien aux petites structures qu’aux moyennes et grandes entreprises et organisations.

Partager

Envie d’apporter votre voix dans le débat ?

Les commentaires sont réservés à nos abonnés.

Déjà inscrit(e) ?