Attention : Nous mettons à jour notre gestion des abonnements. Si vous rencontrez un bug, n'hésitez pas à nous contacter à bugs@regional-it.be

Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

“PME: montez à bord de l’IA” – Une campagne du SPF Economie

Article
Par · 18/03/2021
Partager

Lancée officiellement pendant la Belgian AI Week, une campagne de sensibilisation / séduction à l’attention des PME belges a été concoctée par le SPF Economie. Son intitulé: “l’intelligence pour booster votre PME”.

La campagne se déroule – temps modernes obligent – via un site Internet et a droit à deux petits personnages-mascottes – deux écureuils. Non, ce n’est pas Tic et Tac mais un petit écureuil qui ne sait pas très bien comment s’y prendre et son compère qui, lui, a déjà découvert le noisette de la connaissance. 

Sur le site, où l’on trouve un argumentaire et des explication sur ce qu’est l’IA et ses avantages, possibilités mais également limites ; des témoignages de PME, accompagnées ou non de ceux d’experts en IA, qui expliquent comment et pourquoi elles ont injecté une certaine dose d’intelligence artificielle dans leurs activités, leurs produits ou services ; et quelques conseils pour se lancer (formations possibles, acteurs à qui s’adresse pour des conseils ou de l’accompagnement…).

Parmi les premiers témoignages à consulter, ceux de sociétés telles que Monizze, Ciseo, March, Sagacify…

La campagne se déroulera tout au long de l’année et le site s’enrichira progressivement de nouveaux témoignages. Un appel est d’ailleurs lancé à des PME qui ont déjà mis un projet sur les rails de se manifester pour servir de témoins.

Dès le mois d’avril, une fonctionnalité de chatbot devrait faire son apparition sur le site, afin de pouvoir répondre à des questions à toute heure du jour ou de la nuit. Il y aura également possibilité pour les chefs d’entreprise ou toute personne active de s’auto-évaluer, par le biais d’un petit test en-ligne, afin de déterminer s’ils sont prêts ou non, ou auraient intérêt à se lancer dans l’adoption de l’IA.

La spécificité PME

L’année dernière, une étude réalisée à la demande de la Commission européenne s’était penchée sur le regard que les entreprises posent sur l’IA – en termes de connaissance de ses potentiels, de projets déjà menés ou planifiés, d’obstacles perçus pour sa mise en place, des compétences nécessaires.

Quelque 8.661 sociétés, de toutes tailles, ont ainsi été sondées. Parmi elles, des belges. Qu’avait révélé cette étude au sujet des sociétés locales?

Dans laquelle de ces deux mascottes les PME se reconnaîtront-elles?

Dans l’ensemble, les entreprises belges adoptent l’IA quasiment autant que la moyenne de leurs consoeurs européennes. Le pourcentage de grandes entreprises (plus de 250 personnes) qui ont implémenté l’une ou l’autre forme d’IA est même sensiblement supérieur à la moyenne européenne: 64% contre 55%.

Les PME (10 à 45 personnes) et les TPE ou “micro-entreprises” (moins de 10 personnes) n’ont pas à rougir de la comparaison – loin de là: 44% contre 39%, pour les premières; 39% contre 38%, pour les secondes.

Par contre, soulignait le professeur Nicolas van Zeebroek, professeur en économie et stratégie numériques à la Solvay Brussels School of Economics and Management (ULB), en commentant les résultats de l’étude à l’occasion de la Belgian IT Week, ce qui frappe, c’est l’écart plus net, en termes d’adoption, entre les PME/TPE belges et les grandes entreprises. Un écart plus net qu’à l’échelon (moyen) européen. 39% d’adoption pour une TPE belge alors que le score est de 64% pour les plus grandes. Un écart donc de 25% là où il n’est que de 17% à l’échelon européen. Preuve que le message passe de manière inégale et/ou que le soutien, l’accompagnement n’est pas à la hauteur alors que la prise de conscience semble être favorable. “Les PME ont besoin d’une approche spécifique pour le lancement de projets IA dans la mesure où elles ne disposent pas, en interne, des mêmes capacités, ressources et compétences.”

Partager

1 commentaire

  1. Belgian AI Week: la prochaine édition sera… européenne • Regional-IT · Toute l'information sur les startups et les TICs en région Wallonie-Bruxelles

    […] – inauguration officielle d’un projet du groupe de travail Ethics & Law d’AI4Belgium qui débouchera sur la création d’un “assessment tool” qui permettra à quiconque initie un projet IA d’évaluer son caractère éthique et le degré de fiabilité (au sens anglais de “trustworthy”) des mécanismes mis en oeuvre, en accord avec la spécificité vers laquelle l’Europe veut tendre – nous y reviendrons dans un prochain article – lancement effectif, lui aussi, du défi Elements of AI qu’Agoria lance à destination des entreprises belges (de toutes tailles). Objectif: inviter les entreprises à promouvoir activement ce MOOC en interne, en se fixant un objectif à atteindre d’ici la fin de l’année (par exemple en nombre ou en pourcentage de collaborateurs ayant suivi le MOOC). Avec en guise d’incitant gamifiant, la possibilité de se mesurer (virtuellement) aux autres et de gagner un cachet d’entreprise innovante… – annonce par l’équipe de Digital Wallonia 4 AI d’un programme Start-IA pour le secteur public – à lire dans un tout prochain article – premiers résultats de l’étude “Baromètre IA dans le secteur hospitalier belge” – plus d’infos dans un article à paraître la semaine prochaine – lancement par le SPF Economie d’une campagne de sensibilisation et d’évangélisation de l’Intelligence Artificielle à destination des PME – relire notre article. […]

Envie d’apporter votre voix dans le débat ?

Les commentaires sont réservés à nos abonnés.

Déjà inscrit(e) ?