Attention : Nous mettons à jour notre gestion des abonnements. Si vous rencontrez un bug, n'hésitez pas à nous contacter à bugs@regional-it.be

Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

Jean-Philippe Parmentier prend les commandes de l’Infopole Cluster TIC

Article
Par · 11/03/2021
Partager

L’Infopole Cluster TIC s’est doté d’un nouveau directeur en la personne de Jean-Philippe Parmentier. Ce dernier a fait toute sa carrière dans le conseil aux entreprises – ou aux entrepreneurs et porteurs de projets – mais selon un parcours un rien éclectique qui l’a vu se confronter aux particularités de différents secteurs.

A sa compilation de badges, il a par exemple épinglé les logos de PWC, où il fut auditeur financier pour de grandes sociétés industrielles, et de Finagri, la cellule de l’asbl Agricall Wallonie qui vient en aide aux agriculteurs en difficulté (qu’elle soit d’ordre financier, juridique, technique voire psychologique). Pendant cette période, il avait endossé le rôle de conseiller en restructuration, réorientation (et parfois redressement) d’acteurs en difficultés dans le secteur agricole et agroalimentaire.

Entre ces deux étapes de sa carrière, il avait officié chez de VOO, au département produits et tarification, et chez Expansion Partners, où il s’est occupé de stratégies marketing pour l’agence.

Depuis 2017, en plus de son rôle pour Finagri, il opérait aussi comme consultant indépendant en marketing et gestion financière et y avait ajouté un rôle de maître assistant à Hénallux, la Haute Ecole Namur-Liège-Luxembourg, où il était chargé de cours en entrepreneuriat.

Dans le cadre de ce cours, il fut l’une des chevilles ouvrières du “Smart City Challenge”, un projet de théorie appliquée consistant à faire imaginer par les étudiants une appli (ou une solution) pouvant déboucher sur un modèle financier viable dans le domaine des “smart cities”.

Parcours un rien éclectique donc, de la part du nouveau directeur de l’Infopole, auquel il ajoute donc aujourd’hui un nouveau tournant…

Il se dit en tout cas “passionné de technologies numériques. Voici ce qu’il en dit sur le site de l’Infopole: “Au cours des divers accompagnements d’entreprises que j’ai pu réaliser, la digitalisation représentait quasi systématiquement un enjeu majeur pour le redéploiement et la croissance de l’entreprise et ce quelque soit son secteur d’activité…

Cette nouvelle fonction au sein du Cluster TIC est pour moi l’occasion de rapprocher les entreprises en phase de digitalisation des compétences numériques de ma région. La notion de “consommation locale et responsable” doit selon moi également s’appliquer au numérique comme cela se fait déjà dans d’autres secteurs!

Les acteurs du secteur numérique wallons représentent un vivier d’entreprises innovantes qu’il faut soutenir dans leur compétitivité et leur croissance. Promouvoir le numérique local, c’est répondre aux enjeux sociétaux et économiques en rendant plus fort et plus autonome le tissu économique wallon.”

Magalie Meyer quitte l’Infopole mais pas Namur

Jean-Philippe Parmentier succède à Magalie Meyer qui a pris la direction du TRAKK, le hub créatif de Namur, où elle opèrera désormais comme chez de projet.

Partager

Envie d’apporter votre voix dans le débat ?

Les commentaires sont réservés à nos abonnés.

Déjà inscrit(e) ?