Attention : Nous mettons à jour notre gestion des abonnements. Si vous rencontrez un bug, n'hésitez pas à nous contacter à bugs@regional-it.be

Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

Le recrutement d’un CIO pour la Wallonie bat son plein

Article
Par · 05/11/2020
Partager

Avant-dernière étape avant que l’on ne tourne une page qui a pris des allures de feuilleton à rallonges ces dernières années: le processus d’appel à candidature pour le poste de CIO de la Région wallonne (au sein du SPW) est désormais enclenché. C’est la société Connect People, spécialisée en recrutement et conseils IT, qui a été chargée de trouver l’oiseau rare, le futur pilote de la stratégie IT wallonne.

Rétro-actes

Voici des années – et les doigts des deux mains suffisent à peine – que l’on parle de doter la Région d’un tel profil. Le principe en avait finalement été acté… par le précédent gouvernement (MR-cdH) à l’été 2018. Au-delà (bien au-delà) du seul titre, sa mission sera celle d’un pilote, d’une boussole et (potentiellement) d’un “trendsetter” en matière d’informatisation et de transformation numérique des administrations et institutions publiques. Histoire de s’attaquer à ce que Pierre-Yves Jeholet, alors ministre de l’économie et du numérique, avait qualifié en 2018 d’“absence de gouvernance coordonnée de la stratégie informatique” et d’“enlisement de l’action du numérique du SPW”. Excusez du peu!

A la même époque, avant même l’entrée en scène d’un CIO et pour préparer / déblayer le terrain, il avait été décidé de constituer une “cellule de transformation de l’IT”. Composée d’agents du SPW et de consultants venus du cabinet de conseil Roland Berger, et entrée en jeu en 2019, elle a été chargée de “prendre en charge la refonte de la stratégie, […] de conduire des réformes radicales”, de mettre en oeuvre des projets de simplification (processus, systèmes, organisation) et de définir une série d’objectifs prioritaires.

La mission de cette “WITU” (Wallonia IT Transformation Unit) vient en principe à expiration fin d’année prochaine, après passage de relais au futur CIO. Un(e) Chief Information Officer dont la cellule a d’ailleurs dressé le profil et organise le recrutement.

Rôle et profil

bille recrutement personnageLe ou la futur(e) CIO de l’Administration wallonne, en dehors de son rôle de cornaqueur d’équipe et de gestionnaire, devra oeuvrer un changement profond de “culture” numérique (collaboration, mutualisation de solutions…) et présenter des qualités de meneur et décideur stratégique (innovation en matière de services aux usagers, tant internes qu’externes, évaluation d’opportunités et de menaces numériques, orientation des choix à court et long terme…).

Le SPW ne recherche pas un jeunot mais un(e) CIO qui a déjà largement fait ses armes et ses preuves. Minimum requis: 15 ans d’expérience, “idéalement dans de grandes administrations ou entreprises de services”, et un diplôme universitaire donnant accès aux emplois niveaux A de la fonction publique. Il ou elle doit pouvoir apporter la preuve de s’être frotté(e), avec succès, au pilotage de projets complexes, de ne pas redouter le changement, les réticences, la refonte organisationnelle… Avec, si possible, un solide brin de créativité.

S’il n’y a pas réellement de date-butoir pour le dépôt des candidatures, la volonté est toutefois d’avoir engager un CIO “dès que possible, avec entrée en fonction au plus tard le 31 mars 2021”, souligne-t-on du côté de Connect People. Quelques premiers candidats se sont d’ailleurs déjà manifestés. L’évaluation préalable des candidats retenus devrait intervenir dès le début (ou la mi-)décembre, avec envoi des dossiers au SPW dans la foulée. Après quoi, les auditions devant le comité de sélection du SPW pourront commencer…

Pour tous les détails sur les qualités et compétences demandées ainsi que les modalités de candidature, consultez la fiche intégrale d’offre de recrutement.

Partager

Envie d’apporter votre voix dans le débat ?

Les commentaires sont réservés à nos abonnés.

Déjà inscrit(e) ?