Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

digintelles 2019: penser l’intelligence collective et le numérique comme moteurs d’autonomisation des femmes

Article
Par · 05/08/2019
Partager

Les 7 et 8 octobre prochain, la Fondation Millennia2025 Femmes et Innovation organise à Namur un séminaire international intitulé “Digintelles 2019: Intelligences collectives et compétences numériques comme moteurs d’autonomisation ».

Depuis 2014, cette Fondation procède à une étude prospective et se penche sur les opportunités et mesures à mettre en oeuvre en vue de “l’autonomisation des femmes et l’égalité”, objectif visé par un plan d’action international adopté et défendu par l’UNESCO.

Le but du séminaire sera d’alimenter et d’enrichir la veille et le travail de prospective de la Fondation, les participant(e)s étant invité(e)s à apporter leur contribution en répondant, en amont de l’événement, à une série de questions et sujets de réflexion et à soumettre, en-ligne, un “document de présentation de leurs travaux, recherches ou actions actuelles relatifs aux intelligences collectives à ajouter aux bases de réflexion du séminaire.” Plus de détail ci-dessous.

Femmes, digital, intelligence: trio décisif?

Objectif du séminaire: “rassembler à Namur une trentaine de personnalités compétentes œuvrant dans les domaines visés [notamment la solidarité numérique et l’innovation, la valorisation du capital humain, l’égalité et la complémentarité entre femmes et hommes], définir ensemble les actions concrètes, les ressources et les réseaux à mobiliser.”

Parmi les sujets qui seront abordés et débattus lors du séminaire, les organisateurs pointent les deux thèmes suivants:

“Comment les outils numériques doivent-ils se perfectionner pour transmettre au mieux apprentissages, enseignements, compétences, partage intergénérationnel de savoirs et de bonnes pratiques, en direct ou par cours en ligne, vidéos ou réseaux sociaux afin de contribuer à l’égalité, en vue de reproduire les actions concrètes pour l’autonomisation des femmes et des jeunes dans les communautés multiculturelles et multilingues associées à Millennia2025?

Comment valoriser les apports des intelligences collectives et des compétences numériques comme signaux de compétences nouvelles, incluant santé, éducation, égalité, justice et leadership économique, pour les générations futures dans un contexte de mutations multiples?”

Les conclusions du séminaire ainsi que les résolutions, plans d’actions ou propositions d’actions qui en émergeront seront présentés par le Comité scientifique de Millennia2025 au Conseil économique et social des Nations Unies, complétant ainsi la somme de recommandations déjà imaginées par la Fondation Millennia2025 en vue de la conférence internationale qui se tiendra aux Nations Unies en 2025. Cette conférence aura pour sa part comme but de “mobiliser, avec les pistes et actions concrètes élaborées ensemble, les responsables politiques et économiques de tous pays contre les violences, pour l’autonomisation des femmes et l’égalité, dans le cadre des Objectifs de développement durable à l’horizon 2030.”

Contribuer pour participer

Pour participer à l’événement, une seule condition: en quelque sorte, monnayer son droit d’accès en contribuant concrètement aux travaux et à l’exercice collectif de prospective. Participation, repas et cocktail “seront offerts aux intervenants(e)s qui auront envoyé leur contribution en ligne et confirmé leur participation à digintelles 2019 avant le mardi 17 septembre 2019.” Les contributions retenues seront ajoutées au corpus des travaux.

Les contributions attendues ont pour thème « Intelligences collectives et compétences numériques comme moteurs d’autonomisation”.

Leur teneur a été pré-scénarisée au moyen de huit questions prospectives que vous pouvez découvrir sur le site de la Fondation. 

Exemples de questions:

  • Quel est l’impact des intelligences collectives et des compétences numériques sur le quotidien notamment des femmes et des jeunes de votre pays, région ou communauté, ainsi que sur leur participation aux développements et progrès en cours ?
  • Quels sont les enjeux émergents des intelligences collectives et des compétences numériques pour les femmes et les jeunes générations ? Qu’ont-elles donc à y perdre ou à y gagner ?
  • Pourquoi les intelligences collectives et les compétences numériques devraient-elles être prioritairement prises en compte dans les alternatives ou hypothèses du futur ?

Adresse de l’événement: soirée du 7 octobre, à l’Institut Destrée, 24 rue Saint-Nicolas à Namur; séminaire du 8 octobre au Cercle de Wallonie, 21 avenue de la Vecquée, à Namur.

Accueil, présentation des intervenant(e)s et du déroulement des travaux, dès le lundi 7 octobre au soir. Le séminaire proprement dit se déroulera le 8 octobre au Cercle de Wallonie à Namur. Programme complet via le site de l’événement.

Partager

Laisser un commentaire