Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

22 actions Awex sous la thématique Numérique en 2019

Article
Par · 22/11/2018
Partager

Le numérique demeure un “secteur” majeur d’action aux yeux de l’Awex, l’Agence wallonne à l’exportation.

L’année prochaine, dans la foulée des années précédentes, les missions et actions à l’étranger placées sous cette bannière continueront d’occuper une place importante dans son programme.

Pas moins de 22 actions (à connotation e-santé, e-commerce, objets connectés, mobilité…) sont en effet planifiées sur un total de 150, tous secteurs et cibles confondus.

En voici le programme:

  • du 8 au 12 janvier: stand collectif au CES de las Vegas
  • du 15 au 17 janvier: participation au Forum blanc (Le Grand Dormant, France), en collaboration avec le cluster Twist
  • 25 et 26 février: Mobile World Congress (Barcelone)
  • du 8 au 17 mars: salon South by Southwest à Austin (Texas)
  • du 18 au 22 mars: stand de prospection à la Game Developers Conference de San Francisco
  • du 8 au 11 avril: stand collectif au salon NAB (National Association of Broadcasters) de Las Vegas
  • du 15 au 18 mai: participation au salon Viva Technology, avec stand de prospection (Paris)
  • du 21 au 23 mai: présence (avec stand) au Digital Enterprise Show de Madrid (un événement encore indiqué comme étant “sous réserve”)
  • mai: présence au Marché du Film (Cannes), en collaboration avec le cluster Twist
  • juin: stand de prospection à Expo Internet Latin America, qui se tiendra à Buenos Aires
  • du 30 juillet au 1er août: stand d’information à l’IOTE (International Internet of Things Technologies and Application Exhibition) de Shenzhen (Chine) et passage à Taipei, en collaboration avec l’AdN
  • du 27 au 31 août: Gamescom (Cologne), en collaboration notamment avec Walga et startups.be
  • du 12 au 17 septembre: stand collectif au salon IBC d’Amsterdam, en collaboration avec Twist
  • septembre: salon BigIT, avec mission start-ups à Kuala Lumpur et Singapour (en collaboration avec l’AdN et Hub.brussels) (“sous réserve”)
  • septembre: stand d’informations au salon Riga Comm, à Riga (Lettonie), en collaboration avec les Chambres de commerce de Wallonie
  • octobre: mission numérique passant par Copenhague, Oslo, Stockholm et Malmö, en collaboration avec l’AdN et le Cluster Infopole
  • octobre: stand de prospection au salon Gitex de Dubaï (le pilote pour cette mission est Hub.brussels, auquel l’Awex s’associe)
  • novembre: participation, avec stand de prospection, au Smart City Expo World Congress (Barcelone)
  • novembre: stand de prospection au salon Med-IT de Sikhirat (Maroc)
  • novembre: stand d’informations lors du Web Summit (Lisbonne), en collaboration notamment avec startups.be et les clusters Twist et Infopole
  • novembre: salon China Hi-Tech Fair (Shenzhen), escale de la mission princière qui se déroulera en Chine
  • novembre encore: Tekk Tour organisé pour des visiteurs étrangers en Belgique à l’occasion du KIKK Festival
  • dans le courant 2019, sans qu’une date soit déjà déterminée: invitation d’acheteurs grecs, en collaboration avec Hub.brussels et les Chambres de commerce de Wallonie

Quelques faits saillants concernant les exportations wallonnes

Progression de 22,4% des exportations hors Union européenne (“la grande exportation”) au premier semestre 2018. Un phénomène qui se manifeste aussi bien du côté des grandes entreprises que – et c’est important de le souligner – dans les rangs des PME “qui sont de plus en plus nombreuses à participer aux missions économiques”, souligne Pascale Delcomminette, directrice de l’Awex.

A l’avenir, l’accent continuera d’être mis afin de confirmer cette tendance.

Léger recul des exportations de machines et équipements électriques et électroniques (- 0,8%), un secteur qui reste néanmoins le troisième en importance dans les exportations mais qui subit notamment l’impact de la fermeture de Caterpillar.

Pas encore d’effet Brexit. Au premier semestre, les exportations vers le Royaume-Uni ont continué de progresser (+ 8,9%).

Mais pas d’“effet Brexit” non plus en termes de préparation (les entreprises demeurent dans l’expectative sur les mesures et précautions à prendre) ou encore en termes d’implantation outre-Manche. On aurait pu croire que pour parer à l’inévitable et hâter une présence du côté d’Albion afin d’avoir un pied dans la place avant l’échéance, on assisterait à un regain d’ouvertures d’antennes, bureaux et autres filiales. Selon l’Awex, ce n’est “pas encore” le cas…

L’Agence a par contre édité un petit guide à l’attention des entreprises “Le Brexit. Que faire?”) afin d’aborder les principales questions à se poser et mesures préparatoires à prendre. En ce compris, soulignons-le, en matière de gestion informatique (systèmes et applications). Des adaptations seront en effet nécessaires “en raison de l’impact sur le commerce, la législation et la fiscalité”. Attention par exemple à la pertinence des contrats, aux possibles restrictions pour les échanges de données, ou leur utilisation, pour l’hébergement de données qui sont peut-être confiées à des infocentres basés outre-Manche, pour s’aligner sur les changements de contrôles frontaliers/douaniers…

Ce guide “Le Brexit. Que faire?” peut être téléchargé via le site de l’Awex.

Face aux incertitudes du Brexit et au vu du risque de recul des échanges commerciaux, le message que veut émettre l’Awex – essentiellement à destinations des PME et des TPE – est de dire qu’il s’agit là potentiellement d’une opportunité pour penser à diversifier ses cibles à l’exportation, pour penser au-delà des pays proches ou au-delà des frontières européennes. Pour transformer une mauvaise nouvelle en opportunité…

Concours pour les meilleurs “Explorteurs”

Le programme Explort, qui permet à des stagiaires, issus des universités ou Hautes Ecoles, d’effectuer un stage en mission à l’étranger pour le compte d’une PME ou d’une start-up wallonne, aura droit cette année à un petit coup de projo afin de mieux faire connaître ces opportunités offertes aux jeunes. Un petit concours, pour lequel les alumni du programme (de 2010 à 2018) sont invités à candidater, récompensera quatre lauréats. Catégories?
– meilleur tremplin à l’emploi (impact direct de la participation au programme sur le recrutement qui s’en est suivi)
– meilleur résultat obtenu lors du stage (résultat “dépassant les attentes de départ de l’entreprise )— par exemple, un beau contrat pour l’entreprise, la découverte d’un nouveau marché, l’implantation d’une nouvelle antenne commerciale…)
– meilleure photo ou vidéo business prise lors d’une mission (réalisation d’un support vidéo ou multimédia)
– rencontre la plus “exceptionnelle ou insolite” ayant eu un impact sur la mission.
De quoi mêler les critères sérieux mais aussi davantage créatifs et originaux dans le storytelling à destination des jeunes… Les candidatures peuvent être introduites via le site Explort.

Les récompenses seront distribuées le 20 décembre prochain.

Partager

Laisser un commentaire