Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

StartUp World: soirée speed dating, à l’ULB, pour offre de stages et jobs

Article
Par · 06/11/2018
Partager

Le Student Entrepreneurs Club de l’ULB organise, le 15 novembre, un événement “Startup World”. L’idée? Faire se rencontre jeunes pousses et étudiants ayant la fibre entrepreneuriale – ou simplement à la recherche d’un stage motivant.

Un certain nombre de start-ups – les organisateurs parlent de “30 à 50” – auront l’occasion de venir présenter leur projet et/ou leurs opportunités d’emploi devant un plein parterre d’étudiants venant de différentes facultés: ingénieurs de gestion, étudiants en économie, droit, polytechnique, communication… A noter que l’ULB ne sera pas la seule représentée parmi les étudiants présents. Les organisateurs ont en effet invité d’autres universités et Hautes Ecoles (IHECS, ICHEC, ECAM, UCL…).

Objectif: faire se rencontrer offre et demande d’emplois ou de stages.

Certes, les exposés se feront en mode speed dating (les “pitch” ne dépasseront pas une minute chrono, maximum une minute trente) mais un espace démo, aménagé dans les locaux ou aux abords immédiats du bâtiment du Solbosch où se déroulera l’événement, permettra ensuite aux couples potentiels de poursuivre la discussion pour éventuel mariage d’intérêts… Les start-ups disposeront en effet, si elles le désirent, d’un espace pour y présenter concrètement leur produit ou service.

Le Student Entrepreneurs Club de l’ULB se donne pour objectif primordial de promouvoir l’entrepreneuriat au sein de l’université. Pour ce faire, le “SEC” organise divers événements et activités: conférences, causeries animées par des entrepreneurs chevronnés, ateliers davantage thématiques, voire même, “pour les étudiants les plus motivés”, l’occasion de suivre un entrepreneur pendant une journée dans son contexte professionnel (activité baptisée Entrepreneur For A Day).

“Pour les start-ups, c’est l’occasion de gagner en visibilité, l’opportunité de recruter des étudiants venus d’horizons différents et de se faire de nouveaux contacts en rencontrant d’autres start-ups”, déclare Sacha Guldemont, l’une des responsables de l’événement, diplômée en business management de l’Ichec et qui suit actuellement un master en international business à l’ULB, UCL et Ichec.

Le but visé, côté étudiants, est de leur faciliter la recherche d’un stage: “Il est parfois difficile pour les étudiants de trouver un stage qui correspond à leurs attentes. Les étudiants ne savent généralement pas où chercher leur stage et se tournent souvent vers les services universitaires ou vers leurs connaissances.

En organisant StartUp World, nous souhaitons offrir une alternative. Ils feront face à des start-ups venant de secteurs très variés – santé, fintech, mobilité, etc. Les offres de stage le seront donc aussi, ce qui sera bénéfique aux étudiants. Ils pourront venir chercher des stages courts (un ou deux mois, en parallèle de leurs études), plus longs (quatre ou six mois, le temps d’un quadrimestre), voire des jobs à temps plein.” 

Les start-ups. Des employeurs davantage “compatibles”?

Mais pourquoi avoir décidé d’organiser ce genre d’événement spécifiquement pour des start-ups? Les étudiants seraient-ils davantage demandeurs de ce genre d’opportunité de carrière, alors que, par le passé, travailler pour une structure plus “mature” attirait davantage? Selon Sacha Guldemont, “les start-ups ont l’avantage d’être souvent incarnées par de jeunes fondateurs et cela facilite le contact pour les étudiants qui se sentent plus à l’aise avec ces derniers. De plus, les étudiants n’ont pas toujours conscience de toutes les opportunités qui leur sont offertes par le monde de l’entrepreneuriat. Bosser ou faire son stage en start-up, c’est avoir des responsabilités, faire partie d’une équipe relativement jeune et super dynamique, sentir directement son impact sur la croissance de la start-up, etc.”.

Pour l’instant, quelque 25 start-ups se sont inscrites. “Nous sommes encore en train de négocier avec certaines start-ups”, déclare Sacha Guldemont, “et nous sommes bien sûr ouverts à toute nouvelle proposition…”

Le StartUp World se tiendra le 15 novembre en début de soirée (à partir de 18 h) à l’ULB, bâtiment Solvay, sur le campus du Solbosch (Avenue Franklin D. Roosevelt 50, 1050 Bruxelles).

Les start-ups intéressées peuvent se signaler via cette adresse mail solvayentrepreneursclub@besolvay.com ou contacter les organisateurs via la page Facebook du Student Entrepreneurs Club, via Instagram (@studententrepreneursclub) ou via LinkedIn.

Partager

Laisser un commentaire