Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

Xperthis annonce une fonctionnalité vocale pour sa solution DPI

Article
Par · 26/10/2018
Partager

Biométrie reconnaissance vocaleGestion vocale – en tout cas partielle – du DPI (dossier patient informatisé). Voilà la nouvelle fonctionnalité, basée sur la technologie de Nuance et sa solution Dragon Medical Direct, qu’Xperthis propose désormais, en option, avec son produit de gestion DPI Xperthis Care.

Depuis une quinzaine de jours, ce potentiel de reconnaissance vocale est en test, mais de manière pleinement opérationnelle, au sein d’un service de gériatrie du Grand Hôpital de Charleroi (GHdC).

Cette partie de contenu est réservée aux utilisateurs abonnés à / aux abonnement(s) suivant(s) :
  • Premium

Veuillez vous abonner ou vous inscrire pour la lire

Premier basculement OmniPro-Xperthis Care au GHdC

Le Grand Hôpital de Charleroi (GHdC) est la première institution hospitalière utilisatrice de la solution OmniPro à déployer le nouveau DPI Xperthis Care, solution intégrée (DPI, dossier infirmier, gestion paramédicale) qui succèdera aux diverses solutions jusque là disponibles et/ou rachetées par Xperthis – à avoir OmniPro, H+ et bDoc.

Source: Healthology

Plusieurs hôpitaux ont certes commencé le déploiement de ce logiciel de nouvelle génération mais en partant d’une page blanche, souligne Frédéric Robinet, business lead manager chez Xperthis. Le GHdC, lui, est le premier à procéder à une migration, remplaçant à la fois OmniPro, son précédent DPI, et H+, qui était utilisé pour la gestion du dossier infirmier. “Compte tenu des ressources importantes qu’aurait impliqué une opération big bang” (migration de la totalité de l’hôpital vers Xperthis Care), le GHdC procédera en étapes successives.

Cinq premières unités de soins, dans le département Gériatrie, sont les premiers de cordée, représentant une centaine de lits et quelque 150 utilisateurs. Toutes les autres unités de soin continueront donc pendant quelque temps à utiliser les solutions pré-existantes, avec garantie de cohérence avec la solution des cinq “pionnières”

Partager

Laisser un commentaire