Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

Laplateforme.be: le cinéma belge francophone davantage “consommable” en classe

Article
Par · 05/06/2018
Partager

Coup de jeune pour le portail Laplateforme.be où les acteurs du monde socio-culturel (centres culturels, mouvements de jeunesse, bibliothèques publiques, musées…) mais aussi les enseignants peuvent aller piocher les productions de cinéastes de la Fédération Wallonie-Bruxelles. La nouvelle version propose un ensemble de nouveaux services spécifiquement destinés aux enseignants afin de leur faciliter l’utilisation (gratuite) de ces contenus dans le cadre de leurs cours.

Outre un élargissement des contenus disponibles (les courts et longs métrages – fiction ou animation – s’ajoutent désormais aux documentaires), les contenus pourront désormais être “consommés” en classe en streaming haute résolution, sur PC mais aussi sur tablettes ou smartphones.

L’accès se fait sur base de vérification d’identifiants, à décliner par les professeurs. L’accès et la projection des documentaires et films se fait en haute définition mais uniquement dans le périmètre de l’école et dans une fourchette horaire stricte (8 h – 17 h). En dehors de ces plages horaires et du périmètre de la classe, le visionnement demeure possible mais en basse résolution.

Autres fonctions nouvelles offertes aux professeurs et instit’: la possibilité de se concocter des playlists, la faculté de télécharger sur la plate-forme leurs propres commentaires et comptes-rendus de cours afin de pouvoir échanger quelques bonnes pratiques et bons tuyaux avec leurs collègues. Ils trouveront en outre sur la plate-forme des contenus pédagogiques, articles de presse, documentations, fiches techniques… histoire de préparer la projection dans le cadre de leurs cours. “Les outils pédagogiques, conçus notamment par PointCulture (1), permettent de mieux décoder les contenus cinématographiques, de mieux préparer non seulement les cours mais aussi les sorties ciné organisées avec la classe”, estime Jeanne Brunfaut, directrice générale adjointe du Service d’appui transversal du Service général de l’Audiovisuel et des Multimédias.

Laplateforme.be permet en outre aux enseignants d’entrer directement en contact avec les ayant-droits, par exemple pour acheter un documentaire ou un film sur support DVD.

Jérôme le Maire, l’un des cinéastes belges francophones présents lors de l’inauguration de la nouvelle version. “La plate-forme est un outil intéressant qui permet aux élèves de découvrir les documentaires sans devoir être des oiseaux de nuit. Ils peuvent découvrir la richesse particulière qu’offre un documentaire par rapport à un reportage. Un documentaire est en effet avant tout une aventure, une rencontre. Il y a là un potentiel d’effet-rebond dont je ne peux que me réjouir.”

Promoteur du cinéma belge

Petits commentaires de professeurs présents à la présentation de la nouvelle version: “Il reste compliqué de trouver des films belges en vidéo à la demande ou chez PointCulture. laplateforme.be est donc importante en termes d’acquisition d’un bagage culturel, la culture étant la chose la plus importante qu’il faille transmettre aux jeunes. Notamment pour qu’ils puissent comprendre le monde qui les entoure et découvrir le regard que des réalisateurs de chez nous jettent sur notre quotidien. Pour que le seul regard ne soit pas celui venant par exemple des Etats-Unis.”

“La plate-forme a quelque chose de génial, tant il est rare de voir des documentaires au cinéma.”

“Laplateforme.be va enlever un énorme préjugé par rapport au cinéma belge. Les élèves et étudiants vont pouvoir découvrir un aspect du cinéma qu’ils ne connaissaient pas.”

 

(1) PointCulture fut, en 2011, l’un des trois initiateurs de la plate-forme, aux côtés du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel et de la Cinémathèque de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Partager

Laisser un commentaire