Attention : Nous mettons à jour notre gestion des abonnements. Si vous rencontrez un bug, n'hésitez pas à nous contacter à bugs@regional-it.be

Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

The Digital Journey: Contraste structure son offre de services cloud

Article
Par · 11/09/2017
Partager

Contraste Europe vient de constituer une nouvelle entité opérationnelle. Baptisée TDJ – pour The Digital Journey -, cette nouvelle société se positionne sur le terrain des services de migration vers le cloud pour grandes entreprises, PME ou acteurs du secteur privé. Voir la structure de la société en fin d’article.

“Il manquait encore à Contraste une division dédiée à l’infrastructure qui puisse proposer des services en mode projet aux clients”, relève Philippe Briat, co-fondateur et directeur général de TDJ.

Quelle forme prendront ces services? “Nous voulons conseiller les entreprises dans leur processus d’évolution vers le cloud et les accompagner au long cours [notamment via des services gérés] dans la mesure où le cloud est quelque chose de mouvant. Ces services peuvent commencer dès le stade de l’élaboration d’un cahier de charges, d’une stratégie cloud ou d’un exercice d’évaluation. Nous pouvons formuler et expliquer les règles à suivre en termes de solutions “as a service”, qu’il s’agisse de solutions logicielles, de plate-formes (PaaS) ou d’infrastructure (IaaS), déterminer avec le client si cela a un sens pour lui d’évoluer vers le cloud, l’aider à sélectionner la meilleure solution PaaS pour l’hébergement d’applications existantes…”.

Même si TDJ défendra et recommandera en priorité des solutions de cloud public (Microsoft Azure, Amazon Web Services, Office 365 ou encore Oracle), la société promet d’aborder la problématique en justifiant, au besoin, une solution hybride.

Côté cloud privé, pas question pour TDJ ou Contraste de proposer sa propre cloud infrastructure d’hébergement. “Nous recourrons à des clouds privés existants.”

Des préférences en la matière? “Compte tenu des parcours professionnels des 3 fondateurs, nous connaissons plus particulièrement les offres telles celles de WIN/NSI (avec Dimension Data), Proximus voire même d’un acteur tel EBRC à Luxembourg.”

Philippe Briat (TDJ): “accompagner les clients au long cours parce que le cloud est quelque chose de mouvant.”

Clientèle visée? TDJ s’adressera en priorité aux clients de Contraste, autrement dit souvent de grandes sociétés (telles que BNP Paribas Fortis, Ethias, ING, KBC, Carrefour, CSC, Sibelga, l’INAMI, le CIRB…) mais proposera également ses services à des PME locales. Là encore, des clients du groupe Contraste, hérités des rachats d’Audaxis et de Defimedia, seront des interlocuteurs tout trouvés.

Pour l’heure, l’équipe de TDJ se compose des 3 fondateurs et peut s’appuyer sur les ressources virtuelles des collaborateurs de Contraste qui mettra des compétences à disposition selon les besoins des projets.

En termes de compétences, justement, des processus de certification sont en cours auprès des partenaires cloud. Deux personnes TDJ sont déjà certifiées Amazon AWS. Plusieurs personnes du groupe Contraste sont elles certifiées Microsoft Azure. Les certifications au niveau entreprise, elles, sont en cours.

Oracle sera sans doute le prochain nom à venir s’ajouter à la liste. “Contraste commercialise la solution ERP NetSuite d’Oracle, qui est du pur SaaS [Ndlr: il s’agit en fait là d’un “héritage” de la reprise d’Audaxis]. D’autres compétences cloud plus générales seront donc une étape supplémentaire logique”, déclare Philippe Briat.

__________

TDJ (The Digital Journey) est détenue pour partie (majoritaire) par Contraste et par les trois personnes qui en sont à l’origine et qui viennent d’autres sociétés. A savoir: Philippe Briat (un ancien de NSI IT Software & Services où il avait atterri après le rachat d’Amster Group dont il fut administrateur-délégué), Laurent Brouwers (ex-Proximus, NRB et DXC Technology) et Bertrand Dewamme (précédemment responsable du développement commercial de DXC Technology et passé avant cela par Proximus, NRB et CSC).

La direction de TDJ sera assurée par Philippe Briat. [ Retour au texte ]

Partager