Attention : Nous mettons à jour notre gestion des abonnements. Si vous rencontrez un bug, n'hésitez pas à nous contacter à bugs@regional-it.be

Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • How & Why you should register / subscribe?

Olivier de Wasseige, nouvel administrateur-délégué de l’UWE

Article
Par · 07/07/2017
Partager

L’Union Wallonne des Entreprises s’est trouvée un nouveau directeur général et administrateur délégué en la personne d’Olivier de Wasseige, figure bien connue du petit monde wallon de l’IT et du numérique. Il succédera à Vincent Reuter, démissionnaire, au 1er septembre prochain.

Pour le nouveau n°1, c’est en fait une simple progression d’un cran dans la hiérarchie puisqu’il officiait déjà comme vice-président de l’UWE depuis quelques années.

Après avoir débuté sa carrière comme consultant en génie logiciel (notamment chez IBM et Logica), Olivier de Wasseige avait lancé sa propre société – DefinITion – dans les années 90 avant de la fusionner avec IMmedia, autre société namuroise, pour en faire l’agence Web Defimedia.

En 2013, Contraste entrait au capital de sa société avant d’en prendre le contrôle total.

Entre-temps, en 2010, Olivier de Wasseige avait créé le fonds d’investissement privé InternetAttitude, spécialisé dans le financement de start-ups à orientation Internet et numérique. Il opère en outre comme coach au sein du VentureLab, l’incubateur pour étudiants-entrepreneurs de HEC Liège. Il fut aussi l’un des membres du Conseil du Numérique wallon, première mouture.

Notons encore que Olivier de Wasseige est également l’auteur de deux livres, de nature assez différente. Il rédige tout d’abord, en 2007, un livre dédié aux nouvelles procédures commerciales “2.0”. Son titre: “e-Commerce, e-Marketing, eBay. 3 leviers de croissance pour les entreprises”.

Son deuxième livre, publié en 2013, est… un roman policier, mais toujours empreint de numérique. “Codes Condorcet”, qui prend pour thème une mort suspecte du Pape, mêle mystère, complot, communications codées et affrontements de courants de pensée sur réseaux sociaux. Relire l’article que nous y avions consacré.

Partager