Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

Appel à projets GreenTIC: 10 projets de recherche sélectionnés

Article
Par · 12/08/2013
Partager

Dix projets ont été retenus suite à l’appel à projets “GreenTIC” qui visait à identifier, dans le domaine de l’informatique et du multimédia, des projets de recherche industrielle et/ou de développement expérimental “pouvant initier des innovations de rupture pour permettre le développement de produits, procédés ou services essentiellement nouveaux destinés à permettre le développement [économique] durable wallon.”

Particularité de cet appel à projets: l’obligation pour les soumissionnaires d’opérer dans le cadre de “PIT” (partenariats d’innovation technologique) constitués d’au moins deux entreprises (dont une  devant obligatoirement être une PME) et de deux organismes de recherche (université, haute école, centres de recherche agréé). Autre condition obligatoire: proposer un projet placé sous le sceau de l’innovation “de rupture”, autrement dit visant à relever un défi technologique majeur qu’une simple évolution ou optimisation d’une technique existante ne suffirait pas à résoudre.

Les projets retenus

Le champ d’application que pouvaient couvrir les projets proposés était particulièrement large- dématérialisation, vidéoconférence, télétravail, lutte contre la fracture numérique, sécurité de l’information…

Les 10 projets retenus balaient donc toute une série de secteurs, technologies et domaines d’application.

Voici un bref aperçu de quelques-uns de ces projets, sur lesquels nous aurons l’occasion de revenir plus en détail par la suite.

CAPTure

Source: Numediart

Sujet de la recherche: l’optimisation de la capture et de l’analyse de mouvement via la mise en oeuvre de techniques de reconstruction intelligente de l’information. Cela devrait par exemple permettre de concevoir et d’animer des personnages virtuels (notamment pour des dessins animés 3D de haute qualité), créés à partir de la détection de mouvement d’acteurs réels.

L’un des problèmes rencontrés actuellement est la difficulté de capter des mouvements qui provoquent des parasites ou des brouillages de signaux. Exemple classique: la capture d’un mouvement de croisement de mains. Les signaux de la main couverte par une autre ne peuvent être interprétés correctement, empêchant une reproduction fidèle. Le projet devrait permettre de réduire les temps de production des contenus animés. Selon Belle Productions, la capture de mouvement implique actuellement un gros travail de “nettoyage”. Jusqu’à un rapport de 1 à 8.

Partenaires: Belle Productions, Tapage Nocturne, Numediart (Faculté Polytechnique de Mons), Haute Ecole A. Jacquard.

Ciclop

Ce projet de recherche vise à optimiser des échanges interactifs audio-vidéo sur réseaux. Objectif: minimiser les latences ainsi que la consommation d’énergie. En jeu notamment: l’amélioration des techniques de compression audio-vidéo en vue d’améliorer les performances dans des contextes d’utilisation où la qualité des transmissions et une réactivité temps réel sont essentielles. Par exemple: du travail interactif reposant sur des infrastructures cloud, du cloud gaming

Partenaires: Intopix, 3GSP, UCL, Multitel.

JIRA

JIRA est l’acronyme de Jeux In-door en Réalité Augmentée. Le projet porte sur le développement de systèmes de jeux générant des contenus (visuels, actions, interactions…) qui s’adaptent automatiquement à chaque visiteur en fonction de sa position dans l’espace et de son comportement. Un autre volet du projet se concentrera sur la création de scénarios d’interactions entre visiteurs, là encore via analyse de leurs mouvements.

Parmi les domaines d’application: les visites de lieux culturels.

Partenaires: Amoobi, Fishing Cactus, ULB, Numediart (Faculté Polytechnique de Mons).

PTZ-Pilot

Thème du projet de recherche: le traitement et l’analyse d’images provenant de caméras “mobiles” (caméras de surveillance de type PTZ- pan/tilt/zoom), qui peuvent bouger dans 3 axes (panorama/inclinaison/zoom). Ce genre d’analyse d’image représente un défi non négligeable par rapport aux images que produisent des caméras fixes. En effet, l’identification et le suivi d’un “objet” (personne, véhicule…) doivent s’effectuer sur base d’éléments d’identification et de contextes changeants (fond, avant-plan, degré de zoom, angles, proportions…).

Le projet se concentrera plus particulièrement sur l’analyse et la gestion de scènes complexes. L’un des buts poursuivis est de conférer une autonomie d’action à la caméra, sur base de l’analyse des images produites. La caméra deviendrait ainsi réellement “intelligente”, ne requérant plus nécessairement qu’une personne la pilote. Exemples: ayant détecté, par analyse, un comportement suspect, la caméra “déciderait” elle-même de cibler l’“événement” en question, que ce soit la formation d’un attroupement, un vol… Autre domaine d’application: le monde sportif. Par exemple, l’analyse et la compréhension de matchs, d’entraînements…

Partenaires: ACIC, KeeMotion, UCL, Multitel, CRIDS (UNamur).

TrueDev

TrueDev (acronyme de Trust in End User Device) est un projet de recherche visant à sécuriser, au moyen d’une solution logicielle, l’utilisation d’équipements informatiques personnels dans des contextes professionnels. Il s’agit donc de créer un contexte de confiance face au phénomène du “BYOD” (Bring Your Own Device), en garantissant la sécurité des accès, leur authenticité ainsi que la protection des données et de la vie privée de l’utilisateur final (données et applications privées et personnelles étant supportées par un seul et même équipement).

Partenaires: BlueKrypt, Qilium, UCL, UNamur.

Budget global alloué par la Région à ces 10 projets sélectionnés, qui auront une durée de 2 ou 3 ans selon les cas: 8,943 millions d’euros.

En guise de “boni” pour nos abonnés Premium, le tableau récapitulatif des 10 projets sélectionnés.

Cette partie de contenu est réservée aux utilisateurs abonnés à / aux abonnement(s) suivant(s) :
  • Premium
  • Archives

Veuillez vous abonner ou vous inscrire pour la lire

 

Partager

Laisser un commentaire