C'est totalement gratuit !

* = Champ requis


Pour rester informé(e) des dernières actualités de l’IT belge francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s’abonner ?

Nord-Sud: le visage contrasté de l’informatisation des PME belges

Pratique
Par · 30/04/2014 à 08:40
Partager

Petite précision, tout d’abord, sur la méthodologie de cette enquête commanditée par Aspex auprès d’Ipsos. L’enquête a été effectuée à la fin du mois de février de cette année auprès de quelque 423 PME belges appartenant aux catégories TPE/“pico-entreprises” (de 1 à 9 employés), micro-entreprises (de 10 à 19 collaborateurs) et petites entreprises (de 20 à 50 employés).

La majorité des PME sondées (plus de 200 sont flamandes). 158 PME wallonnes et 52 PME bruxelloises ont également été interrogées.

En Flandre, une société sur cinq (21%) place en tête de liste la modernisation du parc informatique. Viennent ensuite, dans l’ordre, un meilleur alignement de l’IT avec les besoins du département commercial (10%), le recours au cloud computing (7%), l’extension de l’infrastructure informatique actuelle (6%) et le développement de l’usage des réseaux sociaux (6% également).

A Bruxelles, l’ordre des priorités est inversé par rapport à la Flandre: l’“alignement” IT/business l’emporte sur la modernisation du parc IT arrive également en première position (15% contre 12%). Elles sont mêmes dépassées par une autre priorité: l’adaptation des logiciels métier et de gestion (16%). Autre priorité placée plus haut dans leur liste: la modernisation de la sécurité de l’infrastructure (10%). Les réseaux sociaux sont loin dans la liste, avec seulement 2%. Le cloud computing, lui, ne recueille que 5% des réponses. A égalité avec un autre sujet théoriquement très dans l’air du temps: le big data. Qui, soit dit en passant, n’attire absolument pas l’attention des PME flamandes interrogées.

En Wallonie, de manière assez étonnante, aucune des priorités pré-listées par l’étude Aspex ne récolte beaucoup de suffrages. Dans l’ordre, on retrouve:

  • l’extension de l’infrastructure IT actuelle: 9%
  • la modernisation des ordinateurs: 8%
  • l’alignement IT/business: 8%
  • l’adaptation des logiciels métier et gestion: 8%
  • la mobilité: 7% (et là, les PME wallonnes prennent la main face à leurs homologues flamandes – 3% – ou bruxelloises – 5%)
  • le renforcement de la présence sur les médias sociaux: 5%
  • l’externalisation des services IT (recours à des prestataires extérieurs): 4% (étonnant: le score sur ce point est de… 0% tant à Bruxelles qu’en Flandre)
  • la modernisation de la sécurité de l’infrastructure: 3%
  • le développement de solutions big data: 2%
  • le recours au cloud computing: 1%
  • le développement de logiciels propres et d’un site Web: 1% (étonnant d’ailleurs, de la part des auteurs de l’étude) d’avoir placé ces deux choses dans une même priorité potentielle).

Les autres grandes différences

  • Mise à jour PCLe parc informatique installé des PME wallonnes – et, dans une moindre mesure, bruxelloises – semble être plus ancien que celui de leurs homologues flamandes. L’étude Aspex parle d’une ancienneté moyenne de 5,7 ans en Wallonie, de 5,5 ans à Bruxelles et de 3,9 ans en Flandre. Dans les PME wallonnes, la majorité des ordinateurs (39%) ont de 3 à 5 ans. Idem à Bruxelles (46%). En Flandre, ils sont également majoritaires mais de manière moins prononcée: 29%, contre 25% d’ordinateurs de 2 ans et 21% d’ordinateurs d’un an. Lorsque l’on regarde du côté des ordinateurs plus anciens, les scores plombent les résultats de Bruxelles et de la Wallonie: entre 6 et 9 ans: 14% tant à Bruxelles qu’en Wallonie, contre 8% en Flandre; et, pour les plus vétustes (plus de 10 ans): 20% à Bruxelles, 22% en Wallonie. Contre (quand même): 10% en Flandre.
  • L’usage de logiciels de gestion (CRM, ERP, BI, gestion de contenus) demeure très bas (comme le souligne d’ailleurs aussi l’AWT dans ses “Baromètres”) mais tellement bas dans les chiffres Aspex qu’on peut s’interroger sur la méthode ou la compréhension des questions:

 

Wallonie Bruxelles Flandre
Nombre de sociétés sondées 132 45 235
CRM 7% 11% 20%
ERP 6% 12% 9%
Business Intelligence 2% 0% 15%
Content Management 4% 6% 12%
aucun de ces logiciels 85% 77% 63%

 

  • En Flandre, 30% des PME n’ont pas recours à un partenaire IT. En Wallonie, le pourcentage est de 40%. L’étude proposait différentes catégories possibles de “partenaire”: développeur, consultant, prestataire de services IT, de service helpdesk…

Voir aussi l’analyse que fait l’étude Ipsos/Aspex de l’utilisation du cloud que font ou envisagent de faire les PME. 

Partager
english

About Regional-IT in English

This version of Regional-IT website allows you to navigate through our sections and to read our offers and conditions in English.

The news contents only exist in French.

Click here to continue your reading.