Pour rester informé(e) des dernières actualités de l'IT en Belgique francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s'abonner ?

La sortie du tunnel pour les EPN?

Article
Par Jean-Luc Manise · 17/04/2015
Partager

Lecture-minute – Je lis l’essentiel ci-dessous.

In extenso. Je choisis de lire le texte intégral✍  Version réservée à nos abonnés Select & Premium.

.

 

Lors de la législature précédente, le gouvernement wallon, via Paul Furlan en charge du dossier, n’avait pas reconduit la convention qui lie le centre de compétences de Technofutur TIC à l’animation du réseau des EPN (Espaces Publics Numériques) de Wallonie. Il semblait dès lors que ces EPN qui ont notamment pour raison d’être de lutter contre la fracture et l’exclusion numériques soient appelés à disparaître, faute de moyens. Les communes, à elles seules, n’auraient sans doute pas pu libérer des ressources pour prendre le relais ou tout au moins, pas de manière systématique.

Pierre Lelong et Eric Blanchart, de Technofutur TIC, y étaient allés d’un mémorandum tirant la sonnette d’alarme.

Aujourd’hui, une éclaircie se profile à l’horizon. Une convention provisoire devrait être signée avec le cabinet de Jean-Claude Marcourt, en attendant une convention pluri-annuelle 2016-2022 et de nouveaux appels à projets.

L’un des groupes d’experts qui planchent actuellement sur l’élaboration du Plan numérique de la Wallonie — à dévoiler en septembre — devra encore faire des propositions. Mais il semble d’ores et déjà établi que l’un des axes forts des nouvelles missions impliquera un rapprochement avec les écoles.

Pour les EPN, c’est peut-être, enfin, le bout du tunnel.

This part of the content is restricted to our users with these subscription plans :
  • Premium
  • Archives

Please subscribe or sign in to read it.

Partager

Laisser un commentaire