Ecole numérique : 72 nouveaux “pilotes”

Actualités
Par · 01/07/2013 à 12:45
ttp://www.regional-it.be/wp-content/uploads/2012/12/Concours-Olympiade-élèves.jpg">Nous le signalions la semaine dernière: le nouvel appel à projets (pédagogiques) lancé dans le cadre du programme Ecole numérique (1) avait pour le moins attiré l’attention des établissements puisque 453 écoles avaient rentré un dossier. Une cinquantaine seulement devaient être retenus. Ils seront finalement... 72. Ils se répartissent comme suit:
  • enseignement fondamental ordinaire: 18 projets-pilote
  • enseignement secondaire ordinaire: 25 projets
  • enseignement fondamental spécialisé: 3 projets
  • enseignement secondaire spécialisé: 2 projets
  • promotion sociale: 5 projets
  • Hautes Ecoles: 19 projets

Apprendre les nouveaux outils

Impossible, évidemment, de les passer tous en revue. Contentons-nous de relever quelques thèmes sur lesquels plancheront ces projets.
Niveau d’enseignement Type de projet
enseignement fondamental ordinaire
  • cartographie participative
  • éveil aux technologies mobiles et modification de l’organisation de la classe
  • apprentissage de la lecture: papier et/ou tablette?
  • échanges participatifs entre diverses implantations d’une école
  • apprentissage du tableau interactif
  • alliance mind mapping/tablette
  • vidéoconférence participative avec des écoles étrangères
  • réalisation de podcasts d’expériences scientifiques
  • transposition de livres pour enfants en livres interactifs...
enseignement secondaire ordinaire
  • remédiation à distance via plate-forme en-ligne
  • rédaction et radios numériques
  • variation des paradigmes d’apprentissage (exercisation, recherche, création, communication...)
  • apprentissage d’un métier technique via les technologies numériques (lecture de plans, croquis 3D, choix de matériaux de construction...)
  • tablettes et expérimentation scientifique en labo
  • immersion linguistique (conversations en-ligne avec des élèves néerlandophones...)
  • création d’une bibliothèque virtuelle par les élèves (documents, animations, screencasts, e-books, recueil d’exercices...)...
enseignement fondamental spécialisé
  • apports des nouvelles technologies pour les enfants à besoins spécifiques
  • tablettes et TBI pour lutter contre la dyspraxie
enseignement secondaire spécialisé
  • utilisation du serious gaming pour rééduquer des élèves en situation de handicap moteur
  • le numérique au service de la pédagogie différenciée
promotion sociale
  • formation des futurs enseignants aux TIC par l’expérimentation
  • apprentissage du langage des signes
  • idem pour la conduite de poids lourds
Hautes Ecoles
  • création d’une grille d’évaluation d’apps pour iPad et conception de scénarios pédagogiques et publication
  • construction d’un cartable numérique et de parcours pédagogiques variés
  • initiation des enseignants à l’utilisation pédagogique des TIC dans leurs cours
  • usages combinés de TBI et de tablettes
  • nouvelles méthodes d’apprentissage et/ou d’évaluation en classe...

Du côté encadrement...

La cellule “Cyber-classe” (qui se muera progressivement en cellule “école numérique”), verra quant à elle ses effectifs renforcés par l’arrivée de 15 nouveaux “assistants IT”, chargés de la maintenance informatique des écoles. Côté formation et accompagnement des enseignants, il a été décidé de libérer 4 périodes par semaine “pour permettre à des personnes-ressources, désignées au sein de chacune des écoles-pilote de l’enseignement obligatoire et de promotion sociale, de soutenir l’équipe éducative porteuse du projet.” _________ (1) Pour rappel le projet Ecole numérique vise à préparer l’équipement des écoles de la Région wallonne en solutions informatiques de nouvelle génération. Du genre portables, tablettes, tableaux blancs interactifs (TBI), baladeurs numériques, caméras et appareils photos numériques, smartphones, clouding, cyberclasses mobiles. Objectifs, tels que cités par le Cabinet Marcourt: “implémenter davantage l’usage des TIC dans l’approche pédagogique tout au long du cursus éducatif afin de dynamiser et motiver les apprentissages par des outils et des approches plus en phase avec la réalité des jeunes et l’évolution de notre société et des technologies ; créer les conditions afin que le système éducatif tire profit de la société numérique pour soutenir l’épanouissement des jeunes et développer leurs compétences, leur créativité, leur esprit critique, leurs capacités d’analyse, ce, notamment, pour dépasser le stade de la simple “consommation” des TIC ; améliorer et moderniser le fonctionnement de la Communauté éducative par une mise à disposition des outils TIC adéquats, ce via la création, dans le cadre des synergies entre la Wallonie et les Communautés française et germanophone, d’un Centre de ressources alliant pédagogie et TIC, qui animera des Réseaux d’échanges d’outils et de bonnes pratiques transversaux et/ou au sein des différents niveaux d’enseignement et des différentes disciplines.”

Ce contenu est réservé à nos abonnés Archive

Veuillez vous inscrire ou vous authentifier pour le lire.

Je possède déjà un compte

Je désire m'abonner

Nous vous proposons trois formules

Archive

6 mois pour
25€*
Un an pour
40€*

Select

6 mois pour
50€*
Un an pour
85€*

Premium

6 mois pour
70€*
Un an pour
130€*
* TVA Incluse S'abonner