C'est totalement gratuit !

* = Champ requis


Pour rester informé(e) des dernières actualités de l’IT belge francophone, lisez ceci • Comment / Pourquoi s’abonner ?

Qui en Wallonie participe encore à un concours national belge?

Tribune
Par Patrick Van Deven · 03/08/2012 à 06:00
Partager

S’agissant d’ICT, et pour peu qu’il n’y ait pas une catégorie spéciale “Wallon” ou “Francophone”, je suis frappé par le peu d’enthousiasme de nos innovateurs à se faire connaître. Dès qu’il s’agit d’une compétition se déroulant à Bruxelles et incluant nos collègues, amis, concurrents du nord, qui se présente encore avec un peu de fierté d’être wallon?

C’est chaque fois pareil: on va avoir 9 candidatures du nord du pays, pour une au sud (et encore).  Est-ce que c’est représentatif? Sommes-nous à ce point dépourvus de talent ou d’ambition? Non, évidemment !

Alors, pourquoi est-ce ainsi?

Heureusement que Daniel Lebeau [GSK] s’est présenté pour l’élection du “CIO of the year” (1) ! Enfin un qui y va et se mouille! Loin de moi l’idée de communautariser l’élection de Daniel, ce n’est pas le propos. Mais c’est quand même incroyable que pour introduire le vote final du jury, le présentateur annonce que “pour la première fois en 17 ans (je crois), le gagnant sera soit une femme soit un francophone”.

Et une femme francophone? Ça serait pas extra, ça?

C’est vrai qu’introduire un dossier de candidature, cela prend du temps. C’est un risque. On s’expose…  Mais bon, ce n’est pas la fin du monde non plus.

Et puis, surtout, cela sert d’exemple. Une saine émulation fait avancer les choses. Cela rompt le cercle vicieux des jurys composés d’anciens gagnants qui finissent par se co-opter et se ressembler tous, peu ou prou.

Je n’ai pas de recette miracle. Je suis convaincu, par contre, que la région wallonne fourmille d’idées et que ce serait lui rendre justice que de les mettre en avant. Et pas seulement dans le cadre européen, aussi dans notre cher pays.

En tous cas, ce média régional, et la newsletter qui l’accompagne, sont les bienvenus. Brigitte et son équipe trouvent et se font l’écho des innovations et talents de notre région.

C’est une très bonne idée, je lui souhaite longue vie.

 

Patrick Van Deven

Managing Director, SAS Belgique & Luxembourg

Partager